RSS
RSS

Intrigue #2

Event de Noël

Tout allait bien à Hatfield. Tout allait bien, jusqu’à ce qu’un nouvel Eveillé se manifeste, et chamboule tout. Sans crier gare, les adultes se sont mis à agir comme des enfants, refusant de travailler, se déguisant, jouant dans la rue, fuyant les épinards.
Lire plus

Top sites

Partenaires

Petites annonces

22/12/2016 — Luciano Valente cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
24/12/2016 — Il neige sur Hatfield !
23/12/2016 — Youpi, des nouveaux widgets !

à adopter de toute urgence !

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 

 :: La Zone d'Affaire :: La Skyline Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un travail ingrat et deux maladroits [ft heichou ♥]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov - 16:53

Un travail ingrat...

Ca faisait déjà quelques jours que Ryuko et Kuro étaient allés tout les deux à la plage, et dernièrement Ryuko avait passé son temps à éviter le jeune homme. Elle avait vraiment trop honte en repensant à ce qu'elle avait fait, d'abord se jeter dans ses bras et ensuite se laisser porter jusqu'au qg en disant des choses vraiment gênante.. Qu'est-ce qui n'allait pas chez elle ?! Dans tout les cas aujourd'hui Gordon lui avait donné une mission pas des plus palpitante, elle devait nettoyer tout le qg. Heureusement elle ne le ferait pas seule, le chef lui avait dis qu quelqu'un l'aiderait. Il avait refusé de préciser qui cependant, ce qui n'enchantait pas vraiment la jeune fille. Déjà que de base faire le ménage ce n'était pas l'activité la plus palpitante au monde, si elle ne savait déjà pas avec qui elle allait tomber alors là..
Il était à peine neuf heure du matin quand elle arriva sur le lieu de rendez-vous. Le chariot remplit de produit ménager était là, il y en avait d'ailleurs un à chaque étage vu leurs tailles, mais la seconde personne n'était toujours pas arrivé. Aujourd'hui Ryuko avait simplement enfilé son uniforme et non sa hoody, il faisait particulièrement agréable dans tout le bâtiment alors elle ne voyait pas l'intérêt de porter sa veste/gilet. Jugeant que ses cheveux la gênerait elle décidait de les attacher, en deux couettes haute, ce qui l'amusait assez. Il était déjà 9h15 et l'autre n'était toujours pas arrivé.. Il en mettait du temps ! A bien y réfléchir Ryuko n'avait pas vu Kuro ce matin.. se pourrait-il que ?!
Des bruits de pas la tirèrent de ses pensées, la faisant se retourner. C'était bien lui. Génial pensa la jeune fille en sentant le rouge lui monter aux joues instantanément. Bon, ils ne pouvaient pas rester dans cet été à ne même pas oser croiser le regard ou se parler mais c'était beaucoup trop tôt pour Ryuko ! Peut-être que dans un ou deux millénaire elle arriverait à ne plus être gêné.. voir le double.. ou le triple. Elle toussa, se sentant idiote à présent de s'être fait des couettes comme une enfant.

"B..Bon, on dirait qu'on sera de paire aujourd'hui pour le ménage.. ça te dirait de commencer directement par les chambres comme ça ce sera fait ?" Dit-elle, la voix tremblant un peu au début et s'affirmant plus vers la fin.

Si elle voulait conquérir Kuro elle ne devait pas.. Quoi ? Elle venait vraiment de penser cela ?! La light eu violemment envie de se gifler, elle se sentait vraiment étrange quand le garçon était aux alentours.







_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov - 18:07
Un travail ingrat...
Lorsque Kuro s'était réveillé ce matin, il avait encore mal aux jambes d'avoir marché si longtemps. De la Sunbelt Beach à ici, c'était si loin... Le Grey n'était pas très matinal, alors se réveiller à 8h30 l'empêchait de voir le bon côté des choses... Oui, ce matin, Kuro était d'assez mauvaise humeur. Cela faisait quelque jour que Ryuko l'ignorait, alors qu'il l'avait aidée. Le jeune homme ne comprenait pas pourquoi cette dernière l'évitait, il ne s'était pourtant rien passé de négatif. D'ailleurs, jusqu'ici, la jeune fille s'était montrée assez ouverte, et maintenant, elle faisait tout pour ne pas le voir, comme si il avait Ebola...

Le jeune homme se gratta la tête. Ah ! Oui ! Pourquoi s'était-il réveillé aussi tôt ? Se remémorer Ryuko lui rappela ce qu'il devait faire. Gordon Wolfe lui avait demander d'aider la Light à faire le ménage au QG. Kuro se sentait un peu plus Light de jour en jour, encore quelque chose qui l'énervait. Sérieusement, il n'avait pas très envie de faire partie de l'une des deux organisations, mais traîner avec Ryuko le poussait de plus en plus à se familiariser à au milieu des bisounours, euh, des Light. Et maintenant, on lui donnait des ordres... Bon, le grey devait bien avouer qu'il était normal de nettoyer son lieu de vie, mais la pilule avait du mal à passer.

Le jeune homme décida de venir habillé comme d'habitude, de toute manière il allait passer sa journée à passer la serpillière. Parfois, il se demandait vraiment ce qu'il foutait ici... Ah, il n'était vraiment pas du matin. Kuro consulta brièvement son téléphone. Comme si il allait recevoir quelque chose, la bonne blague, haha.
Il sortit donc de son antre et se dirigea vers le lieu de rendez-vous. Il y avait quelques étages à monter, mais ce n'était pas trop grave. Non, ce qui était grave, c'était de revoir Ryuko après ces quelques jours de silence. Ce serait tellement... malaisant. Ou peut-être même malsain. Kuro n'avait de façon générale pas grand chose à dire, mais si Ryuko jouait aux tombes aussi, cette journée serait vraiment... D'autant plus que le Grey était persuadé qu'ils mettraient du temps à nettoyer le QG, d'une part car il supposait que la light avait un temps de concentration à peu près aussi élevé que le sien, et de l'autre car le QG était très, très grand.

Kuro aperçut au loin Ryuko à côté d'un chariot bourré de divers détergents... Oyh, ils auraient vraiment besoin d'utiliser tout ça ?! Ce n'était pas une journée que ça allait prendre, mais un mois entier... En avançant, le jeune homme plissa les yeux. Mais... ce ne serait pas des couettes qu'il pouvait apercevoir sur sa camarade ? Héhé... Avait-elle été prévenue que ce serait lui ? Kuro ne savait pas trop quoi penser, Ryuko avait perdu 5 ans. En tout cas, c'était vraiment une idée farfelue de se faire des couettes, il n'y a vraiment que les Eveillés qui font ça.

La Light le remarqua enfin. Du moins, elle montra enfin qu'elle le voyait. Non mais parce que pendant ces quelques jours de silence, Kuro n'avait parlé à personne, il allait finir par croire qu'il était devenu invisible.

"B..Bon, on dirait qu'on sera de paire aujourd'hui pour le ménage.. ça te dirait de commencer directement par les chambres comme ça ce sera fait ?"

Oh oh ! Kuro n'avait jamais vu Ryuko aussi gênée, c'était vraiment quelque chose d'assez amusant. Peut-être que ce qui s'était passé il y a quelque chose l'avait mise mal à l'aise. Le Grey n'avait pourtant pas trouvé ça aussi gênant, enfin, il s'était fait victimiser devant son amie, mais cela ne lui avait pas paru si honteux. Il avait peut-être même l'air de quelqu'un de réfléchi ! Ah, non, on ne va pas trop espérer non plus, ce serait trop beau que ses actes de lâche l'honorent.

"Euh si tu veux, on a le droit d'aller dans les chambres des autres et de les ranger ...?"

Kuro esquissa un très léger, presque imperceptible sourire. Peut-être qu'ils passeraient nettoyer la chambre de Ryuko, ou qu'ils pourraient fouiller dans la chambre de Gordon. Enfin, là encore il était trop gourmand, ils allaient sans doute faire les poussières dans les chambres libres, ou un autre travail tout aussi ennuyant... Quoique, le faire avec Ryuko rendrait peut-être les choses plus intéressantes !

"Tu avais l'air plus enthousiaste l'autre fois...J'ai fait quelque chose qui t'a déplu ?"

MMH, C'ETAIT SAVOUREUX. Maintenant que Kuro avait commencé à déterrer -inconsciemment- quelque chose, il ne pouvait s'empêcher de creuser davantage. Il ne voulait pas se réjouir du malaise de Ryuko mais...  Dans l'instant présent, voir la réaction de Ryuko face à ses questions était ce qu'il attendait le plus.
Ft Ryuko ♥





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov - 19:14

Un travail ingrat...



"Euh si tu veux, on a le droit d'aller dans les chambres des autres et de les ranger ...?"

Après cette phrase, le jeune homme sembla sourire de façon presque imperceptible, au point que Ryuko douta de l'avoir vu sourire. C'était d'ailleurs assez étrange, elle ne l'avait jamais vu sourire en y repensant.

"Euh.. oui normalement.. En tout cas Gordon n'a rien précisé, je vais d'ailleurs commencer par sa chambre, vu que l'on est pas nombreux il n'y a que 4 chambres à nettoyer." répondit la jeune fille avec un petit sourire quelque peu forcer.

Kuro ne semblait absolument pas mal à l'aise ou gêné par rapport à la dernière fois.. Ou même par rapport à en général quand il parlait avec Ryuko. La jeune fille ne savait pas trop pourquoi mais ça la rendait heureuse, c'était un signe que tout deux s'était vraiment rapproché. Encore une fois la light soupira intérieurement de penser à de telle chose, Kuro ne penserait jamais ça d'elle. EN plus elle était certaine de paraître ridicule à ses yeux avec ses couettes.. Mais qu'est-ce qui l'avait pris enfin... Elle allait soupirer quand elle entendit la phrase de Kuro et faillit s'étrangler :

"Tu avais l'air plus enthousiaste l'autre fois...J'ai fait quelque chose qui t'a déplu ?"

ah. AH.
Ryuko ne savait pas vraiment quoi répondre à cela. Ce n'était pas lui qui lui avait déplu, c'était plutôt le comportement qu'elle-même avait eu. Mais elle ne pouvait décemment pas dire ça.. Enfin, ce serait vraiment trop étrange.. Mais d'un autre côté elle ne pouvait pas non plus inventé quelque chose et lui mentir.

"N.. non tu n'as absolument rien fait ! C'est.. c'est juste moi ahah..." Ryuko marqua une petite pause, triturant ses doigts, les joues de plus en plus rouge "J'espère que tu n'as pas trop mal aux jambes par rapport à.. eurhm... Quand tu m'as porté tu sais... Et quand tu m'as sortie de l'eau aussi j'espère que je ne t'ai pas fait trop mal aux côtes.. En fait j'ai une phobie des méduses, serpent et ce genre de trucs.." La jeune fille se mordit la lèvre, continuant avec un soupir "Je suis désolé de t'avoir évité ces derniers jours.. J'avais un peu honte de mes réactions et de ce que je t'ai fait subir, je ne suis pas comme ça d'habitude.. Ca ne m'arrive que quand tu..."

Ryuko se stoppa soudain. Elle avait failli dévoiler une information cruciale contre son gré. Kuro la prendrait pour une folle si d'un coup la light se mettait à l'accusé  de la mettre dans cet état. Et puis si ça se trouve il ne faisait qu'être avec elle pour se moquer de ses réaction et ne l'appréciait même pas. Pourquoi est-ce que le garçon s'intéresserait à elle d'ailleurs hein ? C'était vraiment idiot de la part de la demoiselle de penser ça franchement.
Elle passa en vitesse à côté du garçon, s'emparant des ustensiles de nettoyage nécessaire, avant de faire demi-tour vers la chambre, s'exclamant d'une voix empressé et mal à l'aise :

"B.. Bon !! Elles ne vont pas se nettoyer toute seule ces chambres ! Je commence par celle-ci !"

Puis sur ces mots elle disparut dans la pièce pour aller se mettre en pls dans un coin, avant qu'une pensée ne vienne heurter son esprit. Elle était dans la chambre de Gordon et la chambre juste à côté était la sienne, ce qui voulait dire que... A cet instant, Ryuko eut envie de mourir de honte alors qu'elle commençait à nettoyer, faisant comme si ça ne l'avait pas frappé, une énorme boule de stress dans l'estomac






_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov - 20:06
Un travail ingrat...
La question de Kuro avait pris Ryuko au dépourvu. Parfait, c'était exactement ce qu'il attendait. Aujourd'hui, la Light semblait vraiment, mais vraiment très mal à l'aise. Le duo malaise de la plage + couettes devait l'avoir achevé. Enfin bon, le Grey n'allait pas trop en profiter non plus, mais ce serait tout de même marrant de la voir moins assurée que d'habitude. Le jeune homme avait toujours aimé profiter du malaise des autres, ils étaient toujours plus vulnérables ainsi... Enfin bon, il ne comptait pas se montrer trop malsain aujourd'hui, Ryuko ne lui avait rien fait de mal.

"N.. non tu n'as absolument rien fait ! C'est.. c'est juste moi ahah..."

Kuro remarqua pour la première fois le rouge sur les joues de sa camarade. Ahaha, franchement, il avait vraiment tapé dans le mille. Il se félicita d'avoir osé la poser.

"J'espère que tu n'as pas trop mal aux jambes par rapport à.. eurhm... Quand tu m'as porté tu sais... Et quand tu m'as sortie de l'eau aussi j'espère que je ne t'ai pas fait trop mal aux côtes.. En fait j'ai une phobie des méduses, serpent et ce genre de trucs... Je suis désolé de t'avoir évité ces derniers jours.. J'avais un peu honte de mes réactions et de ce que je t'ai fait subir, je ne suis pas comme ça d'habitude.. Ça ne m'arrive que quand tu..."

Uh, le jeune homme fut assez surpris par cette dernière phrase. Ryuko elle-même avait l'air d'être surprise d'avoir dit ça. Elle avait sans doute dit quelque chose qu'elle n'aurait pas voulu dire. Kuro rougit légèrement à l'idée d'être quelqu'un de spécial pour la jeune fille, mais il détourna le regard pour ne pas se faire repérer. Bon, en tout cas, elle l'avait bien évité délibérément, sans doute car il la mettait trop mal à l'aise. Ryuko ne devait pas aimer se sentir "dépendante", ou bien redevable. C'était assez compréhensible, mais Kuro n'avait pas spécialement bien vécu ces derniers jours d'ennui profond.

La Light passa très rapidement devant lui, ses ustensiles à la main. Elle voulait encore l'éviter...? Bon... De toute façon, ils seraient bien obligés de se revoir à un moment ou un autre, elle ne pourrait pas le fuir éternellement. Tss, Kuro avait l'impression de traquer une proie. C'était assez plaisant, mais il se sentait un peu coupable de fouiller dans les sentiments de la première personne qui lui avait adressé la parole à Hatfield.
"B.. Bon !! Elles ne vont pas se nettoyer toutes seule ces chambres ! Je commence par celle-ci !"

Kuro en déduit qu'il devait faire celle juste à côté. Il était assez surpris que les Light laissent les autres fouiller dans leurs affaires pour ranger, c'était vraiment quelque chose dont Kuro avait horreur. Le jeune garçon ouvrit la porte. La personne à qui devait appartenir cette chambre devait sans doute être de sortie et... Oh, ça n'avait pas l'air d'être une chambre de garçon. En fait, le Grey croyait reconnaître le parfum d'une certaine personne, une certaine fille, une certaine fille qui était dans la chambre d'à côté à ranger. Haha. Pourquoi est-ce qu'elle n'était pas partie ranger sa propre chambre ? Kuro ne pensait pas qu'elle l'ait fait exprès pour le laisser fouiller, la Light devait sans doute s'être dépêchée de nettoyer une première chambre pour se séparer de lui. Il prit les ustensiles et se rendit dans l'autre chambre.

Ce n'était pas une chambre si petite que ça, mais bon, un manoir serait mieux quand même. Le QG des Light ne se divisait qu'en chambres et endroits "publics", tels que des douches où n'importe qui pouvait aller... Kuro était curieux de fouiller la chambre de Ryuko, il devrait y avoir des choses tout de même intéressantes... La jeune fille n'était pas trop du genre à avoir un journal intime, mais bon, peut-être qu'elle avait un côté très fleur bleue caché, qui sait. Il n'y avait pas grand chose de très marqué dans sa chambre, Ryuko ne devait pas être quelqu'un très fan des concerts de metal. Selon Kuro, rentrer dans la chambre de quelqu'un était vraiment piétiner son intimité, mais jusqu'ici, rien de très personnel n'avait attiré son attention...

Le Grey remarqua quelques cadres sur le bureau. Il s'approcha et vit qu'il s'agissait de photos de Ryuko lorsqu'elle était enfant. Mh... Elle n'avait pas trop changé. Elle n'avait pas l'air trop malheureuse sur ces photos, pour quelqu'un qui refuse de parler de son passé. Quoique, en principe, lorsqu'on met des photos sur son bureau, c'est souvent en hommage à quelqu'un, pas juste pour faire joli. Or, il n'y avait qu'elle sur les photos. Peut-être qu'elle avait passé sa jeunesse seule...

Plus loin, il y avait une armoire. Kuro ne savait pas si elle était bien remplie, mais les filles avaient souvent des tonnes de vêtements. Est-ce que c'était le cas de Ryuko ? Elle vit que le tiroir le plus bas était ouvert. Il s'approcha puis s'accroupit, Ryuko devait vraiment se servir de ce tiroir régulièrement, à un point où il n'était même plus la peine de les fermer... Héééé ?! Wo, woah ! Kuro ne pensait pas qu'une Light serait si bien armée ! Sérieusement, c'était quoi ce nombre de sous-vêtements ? Il y avait de la dentelle et plein d'autres tissus, il y avait vraiment du choix... Le Grey sortit un soutien-gorge noir avec un petit grelot au milieu, avec un trou en forme de tête de chat au milieu qui devait sans doute laisser apparaître sa poitrine en temps normal. Un petit tintement se fit entendre lorsqu'il le jeta en arrière. Il y en avait tellement, pourquoi se contenter d'observer une seule pièce ? Il en prit un autre -les culottes étaient moins intéressantes-, celui-là lui rappelait l'uniforme bleu sombre qu'elle portait souvent, il avait certainement été fait sur mesures... Il le jeta en arrière et en trouva un autre, rouge vif avec de la dentelle noire semi-transparente vers le haut. V-Vraiment, elle en avait tant que ça...? Kuro ne pouvait s'empêcher de continuer à fouiller, voir que Ryuko avait tant de variété était fascinant pour lui... Bon, bien que cela soit tout simplement fabuleux et intéressant, le Grey commença à ranger ce qu'il avait sorti, ce serait tout de même bête que la Light le surprenne... Il accéléra en entendant des bruits de pas, la tension commençant à monter de son côté. Urgh, il restait encore quelques soutien-gorges... Kuro sentit la présence gênante de Ryuko derrière lui.

"T-Tu as laissé traîner tout ça."
Ft Ryuko ♥





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Nov - 16:37

Un travail ingrat...


La chambre de Gordon était étrangement impeccable. Bien qu'elle n'en attendait pas moins du meneur des lights, mais il restait un homme après tout. Et en général les définitions d'"homme" et de "ménage" ne se mélangeait pas vraiment. Enfin, heureusement pour elle ça ne lui prit que 10 minutes pour tout remettre un peu en ordre et passer un coup de balais, Ryuko n'avait pas trop peur de ce que Kuro pourrait trouver dans sa chambre, elle l'avait rangé avant après tout, tout ce qu'il pourrait trouver était... La light se stoppa, retraçant la matinée dans sa tête, pâlissant. Elle avait oublié de fermer son tiroir à sous-vêtement.
Ryuko sortit précipitamment de la chambre de Gordon, déposant en vitesse le balais et autre, fonçant dans sa chambre pour trouver Kuro agenouilla devant ledit tiroir.

"T-Tu as laissé traîner tout ça." bredouilla-t-il.

Il mentait. Ca n'énerva pas plus Ryuko que cela, elle était déjà assez gênée, la question qu'elle se posait surtout était "pourquoi" ?

"J'.. j'avais justement oublié de te dire que j'avais rangé ma chambre, mis peut-être que j'ai dû.. en oublier par-terre." Elle marqua une pause en rougissant, la position dans laquelle se trouvait Kuro était vraiment trop étrange pour qu'elle le croit lui dire qu'il ne faisait que les ranger. "Je peux savoir pourquoi tu es assis devant le tiroir et pourquoi tu tiens l'un de mes soutiens-gorges comme si tu l'observais au lieu de le poser ?"

Encore une fois, la subtilité était au rendez-vous. Mais d'un autre côté Ryuko voulait une réponse clair et précise. Elle était gênée mais aussi un peu en colère, pas que le garçon soit rentré dans sa chambre, mais qu'il se soit permis de fouiller dans son tiroir. En y repensant, c'était vraiment la première fois qu'il faisait quelque chose qui l'agaçait. Ce qui la fit lâcher d'un ton un peu énervé qu'elle tenta de maîtriser, en vain :

"Continue de te rincer l'oeil ou de fouiller si tu veux, je préfère finir rapidement ce boulot. Sur ce." déclara la Light, avant de sortir de la pièce le visage neutre.

En réalité, elle n'était pas si agacée que ça, mais elle avait bien sentie tout à l'heure que le jeune homme avait fait exprès de la mettre mal à l'aise, s'était à son tour de se venger un peu en lui faisant croire qu'elle était en colère. Et puis, elle avait envie de voir comment il allait réagir, même si elle imaginait qu'il s'en ficherait. Kuro n'avait clairement pas les mêmes pensées envers elle que Ryuko avait envers lui, c'était l'évidence même.






_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Nov - 18:48
Un travail ingrat...
Ryuko était arrivée très rapidement, elle devait sans doute s'être souvenu qu'elle avait laissé traîner des choses plutôts... personnelles.

"J'.. j'avais justement oublié de te dire que j'avais rangé ma chambre, mis peut-être que j'ai dû.. en oublier par-terre."

La Light semblait aussi mal à l'aise que lui, ce qui le détendit aussitôt. De toute façon, dès que le Grey se sentait mal à l'aise, son interlocuteur l'était forcément aussi. Peut-être qu'en fin de compte, Ryuko ne lui crierait pas trop dessus. Après tout, elle devrait se sentir redevable de s'être fait porter. Kuro pouvait se permettre de commettre quelques impairs avant que cela n'agaçe vraiment la jeune fille, pas vrai ?

"Je peux savoir pourquoi tu es assis devant le tiroir et pourquoi tu tiens l'un de mes soutiens-gorges comme si tu l'observais au lieu de le poser ?"

Ah. C'était devenu tellement naturel que Kuro avait oublié qu'il en tenait un. Décidément, les filles n'aimaient vraiment pas qu'on fouille dans leurs affaires. Le jeune homme sentait que Ryuko était un peu énervée, mais bon, elle avait laissé son tiroir ouvert, donc c'était en partie sa faute, hein ? Et puis pourquoi elle avait autant de lingerie ? La light devait voir beaucoup de mecs, comme ça, uh ? Puis si c'était ouvert, c'est qu'elle devait s'en servir régulièrement.

Malgré lui, Kuro se sentait assez trompé en y repensant. La Light ne devait pas porter ce type de vêtement pour elle-même, à moins qu'elle ne soit lesbienne et narcissique au point d'être excitée par sa vision d'elle-même, ce qui le surprendrait énormément. Non, elle devait utiliser ça pour attirer des hommes sans doute, après tout une personne en sous-vêtement du sexe opposé était assez attirante, en général. Parfois. Pas si souvent, en fait. En fait, Kuro se doutait qu'il n'attirerait pas beaucoup de filles, mais pour rien au monde il ne sortirait avec une horrible femme passant sa vie en jogging, avec des cheveux gras, de la graisse partout, un gros nez souvent nettoyé à l'aide d'un boudin faisant office de doigt... Ryuko était la meilleure fille qu'il avait rencontrée jusqu'ici, mais maintenant elle allait le bouder.

"Euh..."

Qu'est-ce que la Light voulait qu'il lui dise ? "En fait je te mate. Parce que j'aime bien les filles." Ou peut-être qu'elle voulait que Kuro s'excuse.

"Continue de te rincer l'oeil ou de fouiller si tu veux, je préfère finir rapidement ce boulot. Sur ce."

AH, elle voulait sans doute bien plus que des excuses. La jeune fille avait vraiment dit ça d'un air énervé, puis elle était sortie de la pièce en marchant très rapidement, la célèbre "marche rapide de la colère d'une femme." Cela embêtait un peu Kuro, il n'avait pas eu l'impression d'avoir tué quelqu'un non plus. Lui aurait pris cette petite fouille pour un compliment, à vrai dire. Mais apparement, Ryuko voulait un peu plus d'intimité que lui. Peut-être que les filles étaient comme ça. Enfin, le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle avait quelque chose à cacher, par conséquent. Elle était sans doute furieuse qu'il ait observé ses sous-vêtements, mais peut-être qu'elle l'était plus encore car il avait été à deux doigts de trouver quelque chose de compromettant. Hm. Kuro allait trop loin, les gens se mettent très facilement en colère après tout.

Kuro rattrapa Ryuko. Tss, faire le premier pas ce coup-ci l'énervait vraiment. Il était assez surpris que la Light réagisse d'une façon aussi... agacée ?? C'était un peu trop pour lui, en quoi c'était si gênant que quelqu'un voie ses vêtements ? Elle avait bien accepté qu'il la voie en maillot de bain, alors quel était le problème lorsqu'il regardait ses sous-vêtements...? Le Grey renonça à trouver une explication logique à cela. Les gens étaient si compliqués.

Il déclara d'un ton faussement détaché :

"Pardon d'avoir fouillé dans tes affaires, j'imagine qu'il y a des choses que tu n'aimerais pas que je sache. J'ai juste voulu jeter un coup d'oeil, vu que le tiroir était ouvert, je ne pensais pas que ce serait si gênant, après tout tu m'avais bien laissé te regarder en maillot de bain. Enfin bref, tant pis, qu'est-ce que je peux faire, maintenant ?"

Kuro fit exprès de faire comme si le chariot rempli d'ustensile n'existait plus, afin de laisser la jeune fille dans le doute. Peut-être qu'elle allait lui demander quelque chose d'autre ou simplement lui indiquer une chambre puis partir en faisant la gueule, ça n'avait pas tant d'importance, n'est-ce pas ? Cette journée de nettoyage allait vraiment être cauchemardesque, cependant. Mh, il avait vraiment été stupide de faire comme s'il s'en fichait, les choses auraient peut-être une tournure encore plus terrible que prévue...
Ft Ryuko ♥


GNJGE MON ORDI AVAIT EFFACE MA REPONSE.





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Nov - 14:51

Un travail ingrat...


Alors qu'elle marchait rapidement, Ryuko entendit les pas de Kuro se rapprocher rapidement. Il lui avait couru après ? La light n'aurait jamais cru qu'une telle chose se passerait. Dans les mangas qu'elle avait lu quand cela arrivait ça voulait souvent dire que le héros tenait à la fille, puisqu'il venait la rattraper lorsqu'elle était en colère. Aucun garçon n'avait encore fait ça pour Ryuko, à vrai dire elle se sentait un peu flattée et un sentiment étrange commençait à naître en elle. Elle n'était plus du tout en colère.

"Pardon d'avoir fouillé dans tes affaires, j'imagine qu'il y a des choses que tu n'aimerais pas que je sache. J'ai juste voulu jeter un coup d'oeil, vu que le tiroir était ouvert, je ne pensais pas que ce serait si gênant, après tout tu m'avais bien laissé te regarder en maillot de bain. Enfin bref, tant pis, qu'est-ce que je peux faire, maintenant ?"


Ryuko ne pouvait pas lui dire "en réalité je voulais juste voir ta réaction et ce que tu ferais si je m'énervais pour des broutilles comme ça." Mais elle ne pouvait pas non plus expliquer que c'était parce que cette photo se trouvait dedans, il la prendrait pour une idiote et après avoir vu la photo il aurait sans doute peur d'elle. En plus il semblait "soûlé" à la fin de sa tirade, ce qui fit monter quelque remord dans son ventre mais qui lui donna aussi envie de lui faire un câlin. Elle était vraiment bizarre quand il était aux alentours.

"Je n'aurais pas dû m'énerver comme ça s'est vrai, ce n'est pas tant le fait que tu ai vu mes sous-vêtement qui m'a énervé, à vrai dire j'avais caché quelque chose dedans et j'avais peur que tu tombes dessus... Comme tu l'avais présumé ahah... Ne me prend pas pour une fille bizarre s'il te plaît, c'est que de base c'est un peu l'un des seuls endroits ou on ne pourrais pas penser à fouiller. Je sais que j'ai laissé le tiroir ouvert, mais tu aurais pu être un peu plus discret et attentif, ça aurait évité que tu te fasses prendre après tout."

Sur ces mots, la jeune fille tourna à nouveau le dos à Ryuko, lâchant tout de même un petit sourire malicieux avant de se reprendre. Oui, elle avait clairement sous-entendu que Kuro était autorisé à fouiller dans son tiroir si elle ne le choppais pas en train de le faire. Mais peut-être que ce dernier ne remarquera pas, ou même qu'il se dira que c'st trop beau pour être vrai. Après tout le grey était difficile à cerner, surtout pour la jeune fille. Elle poursuivit :

-"Hum.. Les autres chambres sont verrouillés, et les salles de bains et toilettes ne sont pas inscrits sur notre liste de pièces à nettoyer. Donc j'imagine qu'il nous reste la salle de détente, la cuisine, le sol et apparemment le toit. Enfin, si on voit de la saleté quelque part on nettoiera. En avant !"

Finissant sa phrase, la jeune fille s'empara du chariot d'ustensiles, le balançant de toute ses forces dans le couloirs vers l'ascenseur, bondissant au dernier moment dessus et se laissant rouler dessus jusqu'au dit transport pour flemmard ou plus communément ascenseur. Ryuko appuya sur le bouton pour l'appeler, se tournant vers Kuro et lui faisant un grand sourire. Il allait encore la trouver bizarre, mais pour une fois ça importait peu à la Light, elle avait toujours rêvée de faire ça.




AH LE BATAR PMOBUIVYTCRX





_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Nov - 18:01
Un travail ingrat...
"Je n'aurais pas dû m'énerver comme ça s'est vrai, ce n'est pas tant le fait que tu ai vu mes sous-vêtement qui m'a énervé, à vrai dire j'avais caché quelque chose dedans et j'avais peur que tu tombes dessus... Comme tu l'avais présumé ahah... Ne me prend pas pour une fille bizarre s'il te plaît, c'est que de base c'est un peu l'un des seuls endroits ou on ne pourrais pas penser à fouiller. Je sais que j'ai laissé le tiroir ouvert, mais tu aurais pu être un peu plus discret et attentif, ça aurait évité que tu te fasses prendre après tout."

Oh, la réponse de Ryuko fut assez surprenante. Elle ne semblait pas autant en colère que ce que Kuro pensait... Quoiqu'il en soit, elle avait toujours l'air un petit peu gênée. Elle avait même peur que le Grey la prenne pour quelqu'un de bizarre, c'était peut-être la chose la plus étonnante. Alors comme ça elle ressentait le besoin de conserver une image correcte face à lui ? Ahah, elle avait tort mais c'était tout de même très flatteur pour Kuro. Tout de même, la Light était naïve de croire que les gens ne penseraient pas à fouiller dans son tiroir à soutien-gorges... Woaw, quelle innocence, ça pique presque les yeux. Il disait ça mais bon, plusieurs informations dissimulées par sa camarade lui étaient sans doute passées au dessus de la tête, les filles passaient leur temps à faire des sous-entendus. Enfin, les filles que s'imaginait Kuro. De plus, comme le jeune homme l'avait pensé, Ryuko avait quelque chose à lui cacher. Il était curieux de savoir de quoi il s'agissait, mais bon, si elle était en colère simplement à l'idée que quelque puisse trouver cette chose... En réalité, la façon dont les gens protégeaient leurs secrets était vraiment terrifiante. Intimement, Kuro pensait que beaucoup de gens étaient capables de tuer pour un secret, alors que blesser quelqu'un pour protéger quelqu'un d'autre leur venait rarement à l'idée. En tout cas, voir quelqu'un se faire blesser pour lui était une sensation qu'il ne connaissait pas. Ce devait sans doute être agréable.

Ryuko se retourna puis déclara :

"Hum.. Les autres chambres sont verrouillés, et les salles de bains et toilettes ne sont pas inscrits sur notre liste de pièces à nettoyer. Donc j'imagine qu'il nous reste la salle de détente, la cuisine, le sol et apparemment le toit. Enfin, si on voit de la saleté quelque part on nettoiera. En avant !"

Ah, la petite pause de Ryuko avait plongé Kuro dans un débat intérieur. Il était temps d'en sortir. Heureusement qu'ils échappaient aux salles d'hygiène, ç'aurait été une horreur de jouer aux dames pipi en présence de la Light. Et puis bien que ce groupe se prenne pour les sauveurs du monde, leurs étrons devaient puer autant que ceux des autres, huh. Ryuko balança le chariot d'ustensiles et...

EHH ? Est-ce qu'elle venait de sauter dessus pour rouler jusqu'à l'ascenseur ? Est-ce qu'elle avait fait ça pour le plaisir ou pour faire preuve d'une flemmardise encore plus grande que ce que Kuro pouvait imaginer ? Bon, sauter sur le chariot aurait sans doute demandé plus d'énergie que d'aller à pied jusqu'à l'ascenseur, donc la deuxième option était vite balayée. La jeune fille lui adressa un grand sourire. Cette fille était vraiment très étrange. Le jeune garçon n'aurait jamais cru qu'il verrait un jour une fille d'à peu près son âge faire ça juste devant lui.

Kuro entra dans l'ascenseur, étrangement il n'avait pas cette sale odeur de plastique fondu habituellement présente dans les ascenseurs de lieux publics. C'était tout de même assez satisfaisant d'avoir un moment seul à seul avec Ryuko, bien qu'ils aient une tâche à faire. Peut-être que le ménage ne serait pas aussi terrible qu'il l'avait pensé. En tout cas, il commençait à apprécier étrangement la présence de la Light. Il n'avait jamais été aussi proche d'une personne comme ça, peut-être qu'ils pouvaient se considérer comme des amis. Oui, Ryuko devait sans doute voir le Grey comme un ami. Kuro quant à lui n'était pas très sûr de ce qu'il éprouvait. Est-ce que les amis donnaient des frissons comme ça...? C'était sans doute pour ça que les garçons populaires n'étaient jamais en cours, ils devaient sans doute être tout le temps enrhumés.

L'ascenseur se stoppa. Bon, par quoi allaient-ils commencer ? Ils n'allaient sans doute pas débuter avec le toit, ce serait assez étrange. Le sol... Urgh, ça semblait interminable, ils feraient mieux de faire comme s'ils ne savaient pas qu'ils devaient en plus passer la toile. Le panneau le plus près indiquait la cuisine. Un superbe endroit. Il y avait vraiment des cuistots chez les Light ? Les Light avaient une cantine ? Kuro ne se souvenait pas y être déjà allé. Il avait toujours détesté les cantines, s'asseoir seul était toujours humiliant.Enfin, ici c'était la cuisine, alors bon. Le grey s'y dirigea silencieusement, ce qu'avait dit Ryuko le perturbait toujours un peu. Elle était passée de la colère à la gêne très rapidement, soit elle lui avait joué la comédie, soit elle était carrément lunatique.

La cuisine était relativement dégueulasse, Phillippe Etchbest aurait sans doute poussé un cri. Heureusement, c'était une question d'hygiène en général et ils n'auraient pas à tout récurer, n'est-ce pas ...? Il suffirait d'enlever la sauce qui traîne, pas besoin de virer les araignées collées au coin de la pièce...

"Bon, qu'en penses-tu ? Que devrions-nous faire ? On doit vraiment nettoyer toute cette crasse ? Ce serait dommage de se contenter d'obéir bêtement aux ordres et de tout nettoyer sans s'amuser un petit peu. Peut-être qu'on peut faire une pause de quelques heures ? Il y a tellement mieux à faire ensemble que de prendre un torchon et de nettoyer un endroit pas nettoyable."
Ft Ryuko ♥





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Nov - 19:35

Un travail ingrat...


La situation semblait bien mieux qu'auparavant, Ryuko n'était plus aussi gênée, bien que toujours un peu, et elle était vraiment heureuse de passer la journée avec Kuro. Ces quelques jours où elle l'avait évité n'avait pas été les plus agréable de son existence, elle avait ressenti comme un manque, ce qui l'avait gardé de mauvaise humeur pendant quelque temps.

Le grey venait d'arriver quand l'ascenseur en fit de même, ouvrant ses portes avec un cling bien caractéristique de ces engins. Sans tarder, Ryuko entra en trombe, poussant le chariot jusqu'au fond, avant de se rendre compte qu'elle se retrouvait proche de Kuro. Très proche. La light se crispa, sentant son estomac se resserrer, mais pas de peur. Qu'est-ce que c'était ? Elle avait un peu de mal à réfléchir devant leurs proximités, et sentait ses "crampes" à l'estomac redoubler. Elle avait faim, c'était tout. De toute manière le grey la considérait comme une amie, quoi de plus de toute manière ? La porte de l'ascenseur s'ouvrit enfin. A vrai dire, Ryuko n'avait pas très envie de faire le sol pour l'instant, les couloirs semblaient s'étirer à l'infini et rien que l'idée de passer le balai lui donnait mal aux bras.

Kuro sembla soudain se diriger vers la cantine. C'est vrai qu'il était presque midi et que ça semblait la destination la plus proche, il ne semblait pas plus enclins qu'elle à nettoyer le sol. La demoiselle regardait la porte de la cantine se rapprocher au fur et à mesure de ses pas en réfléchissant. Elle n'avait quasiment jamais mis les pieds dans cette partie du bâtiment, elle préférait rester dans ses "quartiers" ou manger dehors grâce à son salaire. Y'avait-il réellement des gens qui y allait ou même qui cuisinait là-dedans ?!

Ryuko eut rapidement la réponse à sa question quand elle entra dans la salle absolument... insalubre. Qui avait idée de la laisser dans un état pareil ?! La light retint un soupir face à ce bordel, il était hors de question qu'ils nettoient tout ça, on se croyait presque dans cauchemar en cuisine vu l'état et tout deux n'étaient pas des experts du nettoyage.

"Bon, qu'en penses-tu ? Que devrions-nous faire ? On doit vraiment nettoyer toute cette crasse ? Ce serait dommage de se contenter d'obéir bêtement aux ordres et de tout nettoyer sans s'amuser un petit peu. Peut-être qu'on peut faire une pause de quelques heures ? Il y a tellement mieux à faire ensemble que de prendre un torchon et de nettoyer un endroit pas nettoyable."


D'un côté, Ryuko était tiraillé entre sa loyauté envers Gordon et à obéir aux ordre qu'il lui donnait, de l'autre elle retrouvait un peu du frisson de sa jeunnesse en lui désobéissant. La light choisit pour une fois le camp du petit diable sur son épaule.

"Tu as raison, de toute manière il y en a beaucoup trop pour rien que nous deux, je me demande bien qui a pus mettre un bordel pareil."

Soudain Ryuko marqua une pause. Elle venait de se répéter la dernière partie de sa phrase et le mot "ensemble" résonnait dans sa tête. Ryuko ne savait pas comment réagir, le grey n'avait pas pu faire exprès d'utiliser ce terme, et même si ça avait été le cas ça n'impliquait absolument rien. Après tout c'était normal qu'il l'utilise ils n'étaient que tout les deux !
Mais il avait parlé de faire quelque chose ensemble. Et non chacun de son côté. La jeune fille se retint de s'arracher les cheveux en poussant un râle pour ne pas laisser transparaître ce qu'elle ressentait. Elle devait se ressaissir vite sinon il devinerait que quelque chose l'avait perturbée. Soudain, elle aperçut un coin plutôt propre de la cuisine, ou du moins qui ne poserait pas de problème pour le nettoyage, et une idée germa dans sa tête.

"Dit, tu n'as pas faim ? Ca me semble plutôt propre là-bas, je vais faire quelque chose rapidement tu veux bien m'aider ?"

Sur ces mots, elle attrappa un torchon, chassa rapidement la saleté, et se mit sur la pointe des pieds pour attraper un grand bol et le poser sur le plan de travail. Elle sortit de ce même placard de la farine et attrapa un fouet (pour cuisiner perverse ), les posant à côté du bol après les avoir inspecté, relevant la tête vers Kuro.

"Tu veux bien m'apporter du lait et des oeufs ? Enfin.. Sauf si tu ne veux pas manger de crêpes, ce que je comprendrais." Dit-elle avec un sourire









_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Nov - 14:27
Un travail ingrat...
Kuro était quand même assez curieux de savoir si Ryuko allait se comporter comme un larbin des Lights ou si elle allait oser faire quelque chose de différent. Il serait tout de même assez déçu si elle lui disait "oh non allons nettoyer,tu ne vois pas que c'est sale" tout en postillonnant telle une personne beaucoup trop sage. Bon, repousser le nettoyage ne ferait certainement pas d'eux des criminels, alors elle n'avait pas trop de raison de refuser, à moins que la jeune fille ne le déteste et veuille passer aussi peu de temps que possible avec lui.

"Tu as raison, de toute manière il y en a beaucoup trop pour rien que nous deux, je me demande bien qui a pus mettre un bordel pareil."

Ah, cette réponse semblait plutôt satisfaisante ! Enfin bon, Ryuko n'avait rien proposé non plus, alors si ils se contentaient de s'asseoir sur une chaise et d'observer les chewing-gums collés sous la table, ce ne serait pas beaucoup plus intéressant. La Light semblait vouloir ajouter quelque chose, mais elle marqua une brève pause, comme si elle avait été coupée dans son élan. Kuro se demandait bien ce qui avait pu provoquer cela. Peut-être qu'elle avait vu un Dark en train de tuer un humain par la fenêtre, ou qu'elle avait remarqué des liquides qui n'avaient rien à faire dans la cantine. Ryuko reprit :

"Dit, tu n'as pas faim ? Ca me semble plutôt propre là-bas, je vais faire quelque chose rapidement tu veux bien m'aider ?"

Oh, de la nourriture ! Kuro n'avait pas spécialement faim, mais bon, manger par simple gourmandise alors qu'on n'a pas faim était un péché que tout le monde avait déjà commis, n'est-ce pas ? Le Grey espérait simplement que Ryuko soit une bonne cuisinière, sinon il aurait vraiment du mal à se forcer. La Light chassa la saleté avec un torchon à l'hygiène douteuse puis sortit quelques ustensiles de cuisine cette fois-ci. Elle lui demanda tout en souriant :

"Tu veux bien m'apporter du lait et des œufs ? Enfin.. Sauf si tu ne veux pas manger de crêpes, ce que je comprendrais.
- Euhm oui, j'arrive..."

Il était assez déconcerté de recevoir des ordres, mais bon, c'était gentiment demandé pour une fois alors il n'allait pas en faire tout en fromage. (expression de derrière les fagots bjr) Et puis Ryuko avait vraiment l'air de passer une bonne journée, alors ce n'était pas vraiment l'heure de jouer à l'ado mécontent.

Kuro se dirigea vers le réfrigérateur, alléluia il était rempli. Il attrapa une bouteille de lait d'un litre et ... ugh, elle était avariée. Heureusement, il en trouva une autre, utilisable ce coup-ci. Le jeune homme trouva aussi les œufs assez facilement, le frigo n'était pas des plus remplis de toute manière. Il prit le soin de laisser la bouteille de lait avariée bien en évidence, la sélection naturelle ne pouvait pas tout faire toute seule.

Le Grey attrapa donc les ingrédients et marcha vers Ryuko, heureusement qu'il n'avait pas été trop long. Woaw, qu'est-ce que cette cuisine était sale, les rares personnes qui venaient cuisiner ici n'était pas des plus respectueuses de la propreté et de leur précieux travail de femme de ménage. Vraiment les Light n'étaient pas mieux édu...

"?!!"

Kuro préféra fermer les yeux, au cas où il pouvait se faire crever les yeux par une fourchette sauvage en tombant... Aïe, pendant quelques secondes ça piquait quand même un petit peu les genoux. Il cligna des yeux plusieurs fois pour se remettre les idées en place. Il avait glissé...? Mh, il n'avait pas fait attention à son environnement, ça ne lui resse... ??????????G.bknlfif ??! Il faillit s'étouffer lorsqu'il vit ce sur quoi il était tombé. Enfin, près de quoi il était tombé. Très près. Une gêne malsaine s'empara du Grey. W-Woaw, il était vraiment tombé si près d'elle ? Cette pensée le fit rougir. T-T-Tss, c'était un accident. Leurs visages étaient restés très proches pendant quelques secondes, c'étaient à la fois les secondes les plus longues mais aussi les plus courtes de la vie de Kuro.

"P-Pardon, j-je crois que j'ai glissé sur quelque chose, balbutia-t-il en reculant à quatre pattes. Je n'ai pas fait exprès, je ne voulais pas tomber sur toi."

Il se sentait vraiment gêné et ridicule, il avait envie de s'enfoncer sous terre, de se cacher dans sa chambre ou de mourir silencieusement d'une overdose de malaise.

"Hmhm, b-bon..."

Et si on commençait ? La suite ne voulut pas sortir de la bouche de Kuro. Il se sentait vraiment trop mal maintenant, Ryuko allait sans doute le prendre pour un fou furieux et ne pas le croire, vu qu'il lui avait déjà menti par moments.

Ft Ryuko ♥





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Nov - 16:02

Un travail ingrat...


Kuro sembla mettre un peu de temps à chercher les ingrédients qu'elle lui avait demandé. Peut-être qu'il n'y avait pas de lait ? Ou pas de lait frais ? Ce serait gênant, Ryuko avait vraiment envie de lui faire goûter sa cuisine, car, sans se vanter, elle était plutôt douée. Pendant le temps de recherche du grey, la Light en profita pour mieux observer la cuisine. En vérité ce ne serait pas si long de la nettoyer, il y avait juste énormément de poussière et de serviette sale mais c'était tout. C'était tout de même assez pour ne pas donner envie de nettoyer aux deux jeunes gens. Commençant à étouffer un peu, la jeune fille décida d'ouvrir une des fenêtres, rendant l'air déjà un peu plus respirable et laissant les rayons de soleil se glisser sur le sol graisseux de la cuisine. Peut-être qu'au final il y avait plus de boulot pour la nettoyer que ce qu'elle pens...

Ryuko sentit une douleur diffuse à l'arrière de son crâne, et la pression du sol froid et poisseux contre son dos. Qu'est-ce qui s'étai.. UWAAH ! Près ! Beaucoup trop près ! Son cerveau tournait à toute allure. Kuro était à quatre pattes au-dessus d'elle, semblant être tombé et l'ayant entraîné dans sa chute. Son visage n'était qu'à quelques centimètres du sien, leurs lèvres se touchant presque. A la pensée d'un baiser, la light rougit violemment. Le grey semblait aussi gêné qu'elle, voir même très mal à l'aise, elle avait du mal à croire qu'il l'ai fait exprès. Le jeune homme recula après quelques secondes, ce qui peina un peu Ryuko pour elle ne savait quelle raison, mis à part le sol complètement immonde elle serait bien resté près de Kuro comme ça. Sa gêne était mêlé à un autre sentiment qui lui était encore inconnu et qu'elle ne comprenait pas.

"P-Pardon, j-je crois que j'ai glissé sur quelque chose. Je n'ai pas fait exprès, je ne voulais pas tomber sur toi."

Le grey semblait vraiment gêné, ça faisait longtemps que Ryuko ne l'avait pas entendu bégayer. Mais pourquoi agissait-il comme ça ? Lui qui d'habitude affichait un air détaché comme s'il s'en fichait.. Peut-être que...

"Ne t'en fais pas ça va" Répondit-elle avec un petit sourire, se frottant l'arrière de la tête.

"Hmhm, b-bon..." enchaîna le jeune homme.

Ryuko fit la moue, il semblait sur le point de mourir d'embarras, et la jeune fille n'appréciait pas vraiment de voir le grey ainsi. Elle devait trouver un moyen de remédier à cela...
Soudain elle sentit quelque chose couler sur sa joue. Elle leva les yeux pour tâter du liquide, qui n'était autre qu'un homme casser sur sa tête et qui coulait sur sa joue. Une idée germa alors dans la tête de la jeune fille, qui se saisit du pack de farine en se relevant.

"Vengeance ! Sus à l'ennemi ! " S'écria-t-elle mi-rigolante, mi-sérieuse.

Sur ces mots, elle empoigna de la farine dans son poing, la balançant sur Kuro, notamment sur ses cheveux.

"Oeil pour oeil, dent pour dent !" s'exclama-t-elle à nouveau en rigolant, le sourire et le regard malicieux.

Elle espérait que Kuro se prenne au jeu et comprenne qu'elle ne lui en voulait pas. Quand à la cuisine.. Un peu plus de saleté ne se verrait pas de toute façon n'est-ce pas ?







_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Nov - 20:00
Un travail ingrat...
Kuro était à deux doigts de tomber dans un magnifique gouffre de honte, de malaise, de gêne, de "je ne veux plus jamais retourner dans ce pays". Habituellement, ce genre d'incident ne le gênait pas vraiment, mais il connaissait Ryuko et tous les deux allaient sans doute se souvenir pendant longtemps, très longtemps de cette mésaventure. Avait-elle réellement déplu au Grey ? Mh, c'était une bonne question, en fin de compte, bien qu'il soit gêné, ce n'était pas une si grande expérience. Il avait toujours tendance à réfléchir trop à ce qu'il ferait ou dirait, mais dans les faits, ce n'était pas si gênant. Malgré tout, le jeune homme ne parvenait tout simplement pas à chasser son malaise.

Heureusement que Ryuko n'avait pas trop mal pris cette petite chute parfaitement accidentelle, elle lui avait même dit que tout allait mieux tout en souriant. C'était vraiment le type de phrase qu'on disait à un enfant paniqué. Kuro se rendit compte d'à quel point il s'enfonçait, d'abord il lui tombait dessus, et en plus il ne restait pas digne face à cette terrible gêne et se dégonflait comme s'il avait tué quelqu'un. Allons allons, ce ne pouvait pas être si grave... Calme, calme. Il n'y avait rien de grave. Le jeune homme n'avait tué personne. Il n'avait pas cédé à des pulsions sadiques ou d'autres conneries comme ça... Mais bon sang, il était tombé sur la personne avec qui il était le plus proche actuellement, tellement près qu'on aurait pu croire qu'il s'était jeté dessus pour lui rouler une pelle, tellement près qu'elle pourrait porter plainte. Et la suite était encore pire, il avait perdu ses moyens, il avait bégayé comme le type de mec qu'on retrouvait dans des émissions télés stupides, il avait montré qu'il était mal à l'aise et gêné devant elle, et à nouveau il se sentait terriblement gêné. Et y repenser lui faisait ENCORE perdre ses moyens.

"Vengeance ! Sus à l'ennemi !"

Hein ? Aïe ! Qu'est-ce qui se passait ? Il était encore tombé ? Kuro secoua la tête, quelque chose lui était tombé dessus. Hé, ce n'était pas la voix de Ryuko qu'il venait d'entendre ? Le Grey vit des grains de poudre blanche flotter quelques instants dans l'air pourri de la cuisine avant de se poser sur le sol. Elle lui avait jeté de la farine dessus...? Pourquoi ?

"Œil pour œil, dent pour dent !
- Mais qu'est-ce que tu..."

Ah, ça lui vint enfin à l'esprit ! Kuro comprit enfin où est-ce que Ryuko voulait en venir. Il avait été plutôt lent, hehr. Vraiment, jouer avec la nourriture, quelque chose d'aussi sacré, quelle inconscience. Mais l'amusement du jeune homme -extrêmement rare- l'était bien plus, n'est-ce pas...? Le Grey attrapa la nourriture qui était la plus proche de lui, un oeuf. Leseul, l'unique oeuf ayant survécu à sa chute. L'élu. Hm, l'éclater sur la tête de la jeune fille serait sans doute un peu trop fort, enfin peut-être ? En tout cas il ne voulait pas lui déplaire, alors il allait se contenter de quelque chose d'un peu plus doux, au cas où elle se révélait être l'une de cespersonnes qui hurlent dès qu'on les bouscule.

Farine ? Sucre ? Lait ? Mh, la farine prouverait que Kuro manque d'originalité. Le sucre... il n'en voyait pas. Et le lait ? NON. Cela porterait un message... Extrêmement malsain, pervers, mauvais, insupportable, gênant, malsain. Il aperçut juste à côté de lui -il avait dû faire tomber cela lors de sa chute- du curry, de la poudre alléluia. L'odeur allait sans doute se répandre, mais bon, Ryuko avait commencé la guerre, il fallait l'assumer maintenant. Le jeune homme ouvrit en vitesse le paquet puis se jeta sur la jeune fille afin de le lui verser dans le cou. Eurk, ça allait sans doute se faufiler sous ses vêtements maintenant. Quelle horreur. Ca allait peut-être même la chatouiller ...? Tant pis, Kuro ne pensait plus tant à la gêne, bien qu'il l'ait gardée dans un coin de sa tête. Mais la cuisine serait encore plus dégueulasse qu'avant... Ah, eh bien tant pis. Tout ce à quoi pensait le jeune homme désormais était sa stratégie face à l'assaut de l'ennemi.
Ft Ryuko ♥


JE NE COMPRENDS PAS LA PALETTE DE COULEUR NE FONCTIONNE PLUS A NOUVEAU. Sad
"qui n'était autre qu'un homme casser sur sa tête et qui coulait sur sa joue. "
Cool) tu pensais à un homme ?





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Déc - 1:43

Un travail ingrat...


Après sa tirade, il y eu un moment de flottement ou Kuro n'eut aucune réaction. Peut-être qu'il n'avait pas compris ce que Ryuko cherchait à provoquer ou peut-être que la jeune fille l'avait agacé ou énervé en faisant ça ? Elle commença à éprouver des remords, surtout après l'entendre s'exclamer :

- Mais qu'est-ce que tu..."

Il était donc bien en colère alors ? Ryuko retint un soupir. Encore une fois elle avait gaffé, la light aurait dû savoir que Kuro prendrait mal le fait qu'elle lui jette de la farine sur la tête, c'était évident. Pourtant, Ryuko avait cette envie irrépressible de faire en sorte que le grey se sente bien, enfin, qu'il soit heureux plutôt. A bien y repenser elle ne le voyait quasiment jamais sourire, et encore jamais vu rire, il était toujours morne et pas trop réactif.. Enfin.. Sauf avec elle ? Cette réflexion soudaine fit soulever d'autre questions à la jeune fille, à sa connaissance elle était la seule personne proche de lui, bien évidemment il y avait Gordon aussi mais Kuro se comportait toujours de manière distante avec lui. Aurait-elle droit à un traitement de faveur de sa part alors ? Alors qu'est-ce qu'elle était aux yeux de Kuro ?
Un choc coupa court Ryuko dans ses réflexion, avant qu'elle ne sente une main se glisser dans son cou en versant une bonne dose de quelque chose de poudreux et possédant une odeur plutôt forte. La jeune fille poussa un hoquet de surprise avant de soulever son tee-shirt pour faire sortir le maximum de poudre jaune. Le grey s'était donc pris au jeu et n'était pas fâché ! Avec un sourire, la light regarda autour d'elle à la recherche de l'arme de sa prochaine attaque. Elle ne pouvait pas utiliser le lait, du moins pas tout de suite elle le gardait pour plus tard, le sucre était introuvable, elle avait déjà utilisé la farine et l'oeuf pouvait le blesser alors quoi ? Balayant rapidement le comptoir du regard, ses yeux se posèrent sur un tube remplie de poivre.

"Ah ah !" S'écria-t-elle avant de rapidement le saisir dans sa main et de se jeter sur Kuro.

Elle enleva le bouchon d'un "pop" sonore avant d'en glisser sous les couches de vêtements du grey, il avait répondu à son attaque et elle ne lui ferait pas de cadeau.




Sérieux ?! fais chier Sad

MDRR NE ME DEMANDE PAS JE NE SAIS PLUS





_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1570
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Déc - 16:25
Un travail ingrat...
Heureusement que Ryuko l'avait aussi bien pris. C'aurait été un peu bizarre qu'elle n'ait pas apprécié sa contre attaque cela dit, étant donné que c'était elle qui avait commencé la bataille. La jeune fille essaya de virer le plus de curry possible, ça devait chatouiller lolilol. Son regard passa rapidement sur le comptoir, elle devait être à la recherche d'une arme pour contre-attaquer.

Le Grey ne voyait plus grand chose à jeter, cette cuisine était vraiment mal entretenue en fin de compte, personne ne venait la ravitailler en aliment. Ce qui restait était vraiment inutilisable, les oeufs pouvaient blesser les plus fragiles, enfin les moins forts pour ne vexer personne. Toujours pas de sucre, alors que c'était vraiment important pour les pâtisseries, les Light et cette cuisine ne conservaient vraiment que les apparences apparemment.

"Ah ah !", triompha Ryuko en s'emparant du poivre.

Kuro tenta de s'éloigner, recevoir plein de poivre serait une horreur, déjà car rien que l'odeur lui piquait le nez, puis se retrouver enduit de cette sale odeur serait un cauchemar. La Light fut la plus rapide, elle se jeta sur lui et déversa sous ses vêtements la petite boîte. UHuh, ça glissait et ça chatouillait... Qu'est-ce qui lui avait pris d'accepter ça ? Maintenant il se sentait plutôt... inconfortable ? Mais bon, maintenant qu'il avait accepté cette dure bataille il ne pouvait plus reculer, il devait s'investir à fond et prouver qu'il avait de bonnes capacités en bataille de nourriture.

Il était l'heure de se venger; Kuro s'empara de la bouteille de lait non loin. A la base il ne voulait pas se servir de cet aliment, mais il n'y en avait pas d'autres dans son champ de vision. Ce liquide pouvait vraiment porter à confusion cependant, pendant quelques secondes le Grey se demanda si c'était vraiment une bonne idée.. Le jeune homme dévissa tout de même le bouchon et balança une partie du produit laitier notre poto pour la vie sur Ryuko. Au, finalement il restait un peu de farine... Il s'en empara et en envoya aussi une partie sur la Light, après tout ils ne devaient plus se faire de cadeaux, la bataille était déjà bien entamée, il ne leur restait plus beaucoup d'aliment, la fin de cette petite pause arrivait déjà.
Ft Ryuko ♥





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1674
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Déc - 17:37

Un travail ingrat...


Kuro sembla quelque peu perturbé après que le poivre se soit glissé sous ses vêtements, lui aussi essayait de s'en débarrasser au maximum. Après tout ça ne devait pas être très confortable, le nez de Ryuko piquait déjà alors qu'elle l'avait à peine tenu dans sa main. Voir le grey dans cette situation était plutôt amusant, elle l'avait rarement vu autre que gêné, mal à l'aise ou renfrogné. Enfin, avec elle il l'était de moins en moins, mais là il semblait véritablement s'amuser ce qui fit sourire Ryuko. Mais elle devait rester sur ses gardes, la bataille n'était pas terminée ! Certes il ne restait plus beaucoup d'ingrédients mais elle n'allait pas perdre face à lui !
Alors qu'elle cherchait quoi utiliser, elle sentit quelque chose la mouillé et ne put s'empêcher de lâcher un hoquet de surprise, alors que des gouttes coulait de ses cheveux et de ses vêtements. Qu'est-ce que.. ? Elle toucha sa joue du bout du doigt avant de le lécher, se rendant compte que ce n'était autre que du lait. Alors comme ça il voulait passer aux liquides hein ? Eh bien Ryuko n'allait pas le laisser sans reste !
La jeune fille attrapa alors une bouteille d'eau, avant de se faire agresser par de la poudre blanche.Le tout formait un mélange pâteux sur ses cheveux et ses vêtement, c'était pas très agréable et même un peu étrange à vrai dire..
Sa bouteille en main, la Light fonça sur le grey en dévissant le bouchon, balançant toute l'eau qu'elle put sur lui avant de se sentir glisser. Du lait avait coulé par terre, rendant le carrelage sale étonnamment glissant. Et elle tombait vers le jeune, l'entraînant dans sa chute et fermant les yeux pour ne pas voir le sol se rapprocher dangereusement.
Ryuko sentait le corps de Kuro sous le sien, cependant cette fois il n'était pas proche, elle était carrément allongée sur lui. Cependant, cette proximité ne fut pas le plus gênant, ses lèvres étaient posée sur les siennes. Sur. Celle. De. Kuro !! La jeune fille ouvrit grand les yeux avant de s'écarter d'un bond, le visage rouge et bredouillant :

"P..p-pardon ! J..Je n'ai pas fait exprès !"

Cependant la light ne pouvait s'empêcher de focaliser son cerveau sur ça, de se repasser en boucle la scène, la sensation, elle ne pouvait se défaire du sentiment au creux de son ventre. Tout comme elle ne pouvait ralentir son coeur.








_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuunibyou desu ga ? :: La Zone d'Affaire :: La Skyline-
Sauter vers: