RSS
RSS

Intrigue #2

Event de Noël

Tout allait bien à Hatfield. Tout allait bien, jusqu’à ce qu’un nouvel Eveillé se manifeste, et chamboule tout. Sans crier gare, les adultes se sont mis à agir comme des enfants, refusant de travailler, se déguisant, jouant dans la rue, fuyant les épinards.
Lire plus

Top sites

Partenaires

Petites annonces

22/12/2016 — Luciano Valente cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
24/12/2016 — Il neige sur Hatfield !
23/12/2016 — Youpi, des nouveaux widgets !

à adopter de toute urgence !

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 

 :: La Zone d'Affaire :: CBD Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je n'aime pas les enfants ♥ (feat Small et Ryuko)

avatar
Messages : 117
Dollars : 1495
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 19
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Déc - 0:37
Je n'aime pas les enfants ♥
ft Ryuko et Simon


Kuro était à la recherche de Ryuko depuis maintenant une heure, la jeune fille était introuvable. Il n'avait aucune idée d'où la jeune fille pouvait bien être, habituellement elle ne disparaissait pas ainsi... Le Grey avait conscience que sa copine n'était pas non plus un petit ange à protéger, mais aujourd'hui elle n'avait aucune mission à faire, alors le fait qu'elle ait disparu sans rien dire était... assez étrange. Pas qu'il soit jaloux ou suspicieux... mais un peu quand même, en fait. Après tout, elle n'avait pas grand intérêt à sortir seule, si ce n'est d'aller voir quelqu'un d'autre. Dans une ville aussi triste que Hatfield, errer sans but n'était pas une chose des plus intéressantes. Brr, Kuro devait arrêter de suspecter sa petite amie ainsi, les gens jaloux et qui ne savent pas faire confiance avaient toujours une vie triste et sans saveur. Mais il s'était habillé pour sortir, alors autant aller jusqu'au bout. Il s'était donc rendu au quartier des affaires, il y avait beaucoup de monde, à vrai dire ce n'était pas le choix le plus logique qu'il ait pu faire. Chercher ici Ryuko était comme chercher une aiguille dans une botte de foin (ouais elle était facile celle-là). Tant de gens se bousculaient, tous si pressés... Certains criaient au téléphone tout en postillonnant, dégueulasse. Kuro détestait les gens comme ça.

Le Grey aperçut une tête familière au loin. C'était elle ! Il était temps de la rejoindre. Elle semblait se balader simplement, le sourire aux lèvres. Qu'est-ce qu'elle faisait ici ? Peut-être les boutiques ? Kuro ne connaissait pas bien cet endroit, alors il ne savait pas ce qu'on pouvait y trouver, mais s'il y avait tant de monde, c'était parce qu'il était possible d'y faire des choses intéressantes, n'est-ce pas ...? Ou peut-être que Ryuko était passée ici en sortant du QG des Light pour faire autre chose. Elle semblait être à la recherche de quelque chose. La jeune fille ne lui avait pourtant jamais parlé d'une certaine perte... T-Ts, il fallait moins réfléchir, elle était simplement partie faire une petite sortie, c'était sûr et certain !

Kuro se dirigea vers ce qu'il pensait être Ryuko, les têtes des passants l'empêchant maintenant de bien voir sa cible. P-P-Pff, il allait vraiment passer pour un stalker s'il se jetait sur elle comme ça... mais bon, c'était un petit peu ce qu'il était après tout. Avec un peu de change, la jeune fille allait prendre cela pour une marque d'affection et n'allait pas le rejeter en mode "mh. tu me fais un peu peur.". Il poppa enfin derrière sa petite amie :

"O-Oh, c'est drôle que tu sois ici... qu'est-ce que tu fais là... tu cherches quelqu'un... peut-être............."





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Dollars : 1599
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Déc - 1:43
Okaroto
Kuro
& Gray
Simon
Je n'aime pas les enfants ♥

#oin

Ryuko s'était réveillé ce matin avec une sensation bizarre dans l'estomac, elle n'arrivait pas à mettre le doigt sur ce que c'était. Elle s'était d'ailleurs levé en panique, pensant qu'elle devait encore aller dans cet horrible endroit appelé "école", puis avait ensuite réalisé que c'était en fait les vacances.Quel soulagement ! La jeune fille détestait l'école, pas parce qu'elle était nulle en cours, mais tout le monde avait peur d'elle et ce n'était pas amusant d'être évité à longueur de journée. Même si c'était assez drôle de tabasser les garçons qui se sentaient trop fort, de pouvoir les remettre à leurs rangs. Aaaah, Ryuko ne pourrait sans doute jamais se lasser de ce sentiment de puissance.
Plongé dans ses pensées, la demoiselle ne remarqua cependant pas l'environnement nouveau dans lequel elle se trouvait, il lui était familier mais qu'est-ce qu'elle faisait ici...? Boarf ! Ce n'était pas important ! Elle avait envie de jouer et ne se priverait pas pour sortir à l'air libre. C'est donc enfilant son manteau, et se regardant bizarrement dans la glace, se demandant comment son corps avait pus devenir aussi... féminin en une nuit, qu'elle sortit. L'air froid attaqua immédiatement son visage, la picotant. Heureusement qu'il n'y avait pas de vent aujourd'hui en tout cas. En y repensant, Ryuko se rappela qu'il lui était interdit de sortir sans être accompagnée d'un adulte, mais ce n'est pas comme si elle en avait croisé un, et puis elle était assez grande pour se débrouiller seule !
Cela faisait donc presque une heure que la demoiselle vaguait dans les rues, mains dans les poches et nez enfouie dans l'écharpe. Maintenant qu'elle y pensait, la Light n'avait pas encore vu Kuro de la journée et il lui manquait un peu... En plus elle avait faim et n'avait rien sur elle, d'habitude c'était les adultes qui faisait ce genre de truc !

"O-Oh, c'est drôle que tu sois ici... qu'est-ce que tu fais là... tu cherches quelqu'un... peut-être............."

Ryuko se retourna d'un mouvement vif, vers l'endroit d'où provenait la voix.

"Kuro ! " s'exclama-t-elle avec un grand sourire et secouant la tête de droite à gauche "Hmhm, pourquoi je chercherais quelqu'un puisque c'est toi mon amoureux ! Je suis sortie dehors parce que je m'ennuyais, et en plus aujourd'ui on a pas école puisque c'est les vacances !" finit-elle avec une moue.. digne d'une petite fille.

Elle s'approcha de Kuro et tira son sweet, le regardant avec des yeux implorant.

"Diiiiiiis c'est quand qu'on rentre ? Je me suis perdue et les adultes vont encore me gronder parce que je suis sortie sans autorisation... Et puis j'ai froid et j'ai envie de faire pipi... et j'ai faim aussi ! Et ce n'est même pas amusant, il n'y aucun jeux !"

Ryuko finit sa tirade en reniflant. Elle était quasi sûre qu'avec son petit jeux d'actrice Kuro ne pourrait lui résister, après tout c'était son amoureux ! Et puis elle était mignonne, enfin, c'est ce que les garçons disaient et c'est pour ça qu'ils lui obéissaient ! Soudain son regard rencontra celui d'un homme qu'elle connaissait, qui venaient de rejoindre les adultes récemment.

"Aaah ! Un adulte ! Il ne faut pas qu'il me voit !" S'écria-t-elle en se cachant derrière le jeune homme. Quoi qu'il arrive il la protégerait n'est-ce pas ? Après tout elle n'était qu'une enfant et les garçons devaient protéger les filles !






_________________

Parce que j'ose dire que Ryuko est un personnage féminin au moins aussi bien que Rem.

Blbl♥ :


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Dollars : 782
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Jan - 23:07
Je n'aime pas les enfants
ft Ryuko et Kuro

La journée commençait bien. Je m'éveillais dans mon micro appartement, comme tous les matins, prêt à apprécier une bonne journée de repos à vagabonder en ville. C'est plus fort que moi. Il faut que je sorte pour marcher, me balader, apprécier le décors, faire des rencontres. Tout ça pour mieux finir dans un bar pour terminer la journée. Bon après j'avoue que généralement mes souvenirs sont un peu flous sur le comment je suis rentré. Mais qu'importe, ce n'est qu'un détail.
Bref. Cela n'a que peu d'importance car mes projets ont dû être annulé.
Je m'explique.

A peine avais-je mis le pied dehors, canne à la main, que quelque chose n'allait pas. Je savais que je ne vivais pas dans le meilleur quartier de la ville, mais là n'importe qui aurait été perturbé. La première chose que j'avais remarqué était l'état des rues. Des graffitis sur les murs, des vitres cassés, des déchets partout, et je ne parle même pas des voitures en feu. L’apocalypse avait elle frappé à ma porte ? Du moins c'est ce que me faisait penser les voitures de police qui roulaient à toute allure. Tout était bizarre et je flippais un peu. Je décidai de marcher pour tenter d'en apprendre plus, mais d'un pas non rassuré. Puis j’aperçus d'autres personnes... Ou du moins je le pensais. Si ce que j'avais vu juste avant était bizarre, là c'était le cauchemar. Leurs comportements dépassait l'entendement humain. Ils étaient toute une bande à faire n'importe quoi. Certains étaient perchés sur des lampadaires, d'autres se couraient après en rigolant. Je crois même en avoir vu un avec des dessins au visage. Ils étaient tels des gamins de cinq ans !
Je n'avais plus vraiment peur. J'étais plutôt perplexe en tentant de trouver un sens logique à tout ça.
Puis ils m'ont vu. Ils ont commencé à sourire. Ils ont avancé vers moi. Mon angoisse était revenu. Je ne pouvais pas savoir si ils étaient hostiles, et même si ils l'étaient je ne devais pas leur faire de mal. Et c'est en réfléchissant que m'est venu une idée brillante : La fuite ! Une technique familiale.





J'en étais persuadé maintenant, quelque chose ne tournait pas rond en ville et il fallait que je trouve le Boss. Il devait bien avoir des réponses ou n'importe quoi. Certains penseront que j'en fait trop et ont peut être raison. Mais c'est juste que je supporte pas les enfants, ils sont beaucoup trop imprévisibles et malsains. Et là mentalement j'étais pas prêt.
Je m'étais bien éloigné de chez moi pour finir dans le quartier des affaires., Et alors, je vis quelque chose qui me rassura un peu : Ryuko Maeda. Sur le moment j'étais vraiment content qu'elle soit là, accompagnée de quelqu'un que je ne connaissais pas, persuadé qu'elle pourrait m'aider. Elle était en pleine conversation avec un jeune homme de son âge. J'allais très certainement les déranger, ce que je déteste par dessus tout, mais j'avais pas le choix. Je m'excuserai plus tard.
Au moment où elle m’aperçut, elle se plaça derrière son ami un peu comme si... Je lui faisais peur. Nan impossible. On parle de Ryuko. La fille qui m'a explosé la moitié du corps avec un grand sourire. Donc non, elle ne pouvait pas avoir peur de moi.
J'étais enfin face à eux. J'avais le souffle un peu coupé. C'est que je suis pas le plus grand des sportifs.


« Ryuko ! Excuse moi de te déranger. D'ailleurs bonjour, Simon Gray. Il se passe des choses bizarre en ville et je suis complètement largué. La ville est sens dessus dessous et les gens agissent de manière totalement illogique ! Et puis... Et puis... Pourquoi tu te caches ? »



Fallait vraiment que je reprenne mon souffle.




Couleur :




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Je t'aime à en décrocher la lune - Jersey & Alex
» Je ne te connais pas mais je t'aime déjà ! [feat Adrian Chevalier ♥]
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuunibyou desu ga ? :: La Zone d'Affaire :: CBD-
Sauter vers: