RSS
RSS

Intrigue #2

Event de Noël

Tout allait bien à Hatfield. Tout allait bien, jusqu’à ce qu’un nouvel Eveillé se manifeste, et chamboule tout. Sans crier gare, les adultes se sont mis à agir comme des enfants, refusant de travailler, se déguisant, jouant dans la rue, fuyant les épinards.
Lire plus

Top sites

Partenaires

Petites annonces

22/12/2016 — Luciano Valente cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
24/12/2016 — Il neige sur Hatfield !
23/12/2016 — Youpi, des nouveaux widgets !

à adopter de toute urgence !

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 

 :: RP Terminés. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Bon, le Solitaire et le Truand

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
avatar
Gordon Wolfe
Light Blue
Messages : 126
Dollars : 1899
Date d'inscription : 15/10/2016
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 2:30

Le Bon, le Solitaire et le Truand

Feat. Kuro & Five

Ryuko, aussitôt après s’être installée dans une chambre du quartier général des Light, avait invité un ami à vivre sous mon toit. Un certain Kuro, qui n’aurait apparemment nulle part où aller. Je ne peux pas accueillir tout le monde chez moi, mais si c’est une connaissance d’une Light, alors pourquoi pas ; je ne pouvais pas vraiment refuser.

Enfin voilà : j’avais cet inconnu sur les bras, et je ne savais pas exactement quoi en faire. Le plus gênant n’était pas vraiment d’avoir quelqu’un d’autre chez moi ; le problème, c’était d’accueillir un civil dans une base d’opération d’Eveillés. Rien n’indiquait que ce Kuro avait des pouvoirs, et rien n’indiquait qu’il pourrait en développer un jour. A parti de là… sa présence me mettait légèrement mal à l’aise.

Je décidais donc de briser la glace ; comme il était nouveau dans cette partie de la ville, je lui proposais de lui montrer le quartier. Bon, je ne lui proposais pas vraiment, en fait ; je l’emmenais faire un tour sans trop lui demander son avis. Mais il n’avait pas l’air d’être le plus ouvert des garçons, alors je ne pouvais pas lui laisser la possibilité de me dire non. Il fallait que nous nous rapprochions un peu si nous allions vivre ensemble, au moins un minimum.

Il était un peu moins de midi, et le soleil brillait au-dessus du CBD. Nous commencions alors à marcher dans les rues du quartier d’affaires, sans vraiment échanger une parole. Les passants nous lançaient quelques regards curieux ; ils se demandaient sûrement qui était cet homme avec moi. En effet, les habitants de la ville me connaissaient au moins de vue pour la plus grande majorité ; mais ceux du CBD étaient encore plus concernés par ce fait, étant donné que j’habitais ces rues.

Le silence devenait légèrement pesant ; il fallait que je dise quelque chose, sinon, jamais je ne pourrais parler à ce mec.

« Donc, dis-moi… d’où connais-tu Ryuko ? Je l’ai pas rencontré il y a longtemps, alors je ne sais pas grand-chose de sa vie… tu es proche d’elle ? »

Et voilà ! Parfait. Je commençais la conversation par un point commun que nous avions. Enfin… le seul point commun que nous avions, d’après ce que je savais. C’était bien pour ça que je me promenais avec lui… j’espérais que sa réponse m’indiquerait au moins une piste pour développer notre relation.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1750
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 20
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 11:45




Le bon, le solitaire et le truand
ft Gordy & Five

Le soleil brillait par dessus le quartier d'affaires. Kuro n'avait pas l'habitude de sortir en journée, et encore moi avec un inconnu, mais bon il n'avait pas trop le choix, s'il voulait avoir un toit agréable. En effet, quelques jours plus tôt, Ryuko l'avait invité à vivre chez elle. Elle n'avait pas précisé que c'était chez les Light, bien évidemment. Heureusement que le jeune homme n'avait rien dit à propos de son état. Il allait sans doute être invité à rencontrer beaucoup de Light... C'était une très, très mauvaise chose selon lui.

Le célèbre chef des Light, nommé en réalité Gordon Wolfe, lui avait proposé de visiter la ville. Kuro n'avait pas trop le choix, s'il devait faire bonne impression il ne devait pas refuser chacune des propositions de son hébergeur. Mais bon, il n'avait rien à lui dire, et puis visiter la ville en plein jour, comme cela... De plus, les passants n'arrêtaient pas de les regarder comme s'ils étaient des aliens. Le Grey aurait dû se douter que Light Blue aurait attiré des regards, mais tout de même... C'était vraiment très désagréable et malaisant. Il aurait bien aimé pouvoir leur crever les yeux avec sa Dark Matter, mais bon, c'était bien trop dark et exagéré, bien sûr qu'il ne ferait pas ça.

Ni Gordon, ni Kuro ne parlaient. Ce qui arrangeait ce dernier. Tenir une conversation de plus de dix minutes était une épreuve, et si jamais l'un d'eux venait à ouvrir la bouche, la conversation s'étalerait pendant toute la promenade. Enfin non, ç'aurait été le cas si Kuro ne répondait pas de façon toujours fermée. Soudain, Gordon se décida à lui parler.

« Donc, dis-moi… d’où connais-tu Ryuko ? Je l’ai pas rencontré il y a longtemps, alors je ne sais pas grand-chose de sa vie… tu es proche d’elle ? »

Kuro se retint de dire "non" tel un mario malsain. Il allait être obligé de répondre par quelque chose d'un peu plus élaboré, sinon Light Blue allait le prendre pour une sorte d'attardé, qui ne sait répondre que par "oui" ou par "non". Bon, il devait arrêter de réfléchir, car ne tout simplement pas répondre aurait été encore pire.

« Je ne la connais pas, je l'ai juste rencontrée il y a quelques jours dans un entrepôt. », déclara-t-il, un peu morose.

Le malaise était si épais, Kuro pouvait le toucher ! Lorsqu'ils passèrent devant le siège social de Charal, il pensa que même les animaux avaient préféré se faire abattre plutôt que de ressentir cette écrasante vague de gêne. Ce n'était plus du malaise, c'était carrément quelque chose de malsain !

Kuro espérait ne pas avoir été trop fermé. Enfin, dire au chef des Light qu'aucun Light ne le connaissait vraiment pouvait peut-être le froisser. Il pouvait être n'importe qui pour eux, un membre du mur, une taupe... Le garçon supposa qu'ils pensaient qu'il était un simple humain lambda. Si c'était le cas, il était vraiment facile pour un humain de s'infiltrer chez eux. Kuro n'avait pas fait grand chose pour provoquer sa venue ici, enfin, si il avait fait pitié, mais bon, ça, c'est à la portée de tout le monde. Il était bien trop plongé dans ses pensées pour remarquer la venue de qui que ce soit.





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Five Garetty
Dark Magenta
Messages : 41
Dollars : 1397
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 27
Groupe : Dark
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 19:19

Le bon, le solitaire et le truand

avec Gordon et Kuro


Presque midi et ma journée était finie. Je venais de sortir de la mairie après une affaire administrative ou deux gangs s'étaient fais la guerre dans lesquels des éveillés s'étaient glissés. Dans un élan de bonté j'avais choisi de ne pas les tuer mais de les arrêter. Le problème est qu'ils avait fait des morts humains et que la prison ne pouvait contenir leurs pouvoirs. Encore un choix shakespearien : Tuer ou ne pas tuer, telle est la question.

Five déambulait des les rues du CBD, en costume et l'épée à la taille. Les passants les plus craintifs s'écartaient, les autres ne le remarquait à peine. Ainsi il errait sans but maintenant qu'il pouvait enfin prendre du repos.

C'est fort dommage, je devrais peut être leur demander de rejoindre les darks ... mais il faudrait les éduquer ou ils ne feraient pas long feu. Après tout je manque d'effectif dernièrement dans la ville. Je n'aurait peut être pas du envoyer autant de monde en province mais c'était nécessaire. Ça me fait penser à la jeune vampire qu'on m'a rapporté récemment, il faudra que je la démarche, c'est un pouvoir rare et intéressant.

Alors que Five marchait calmement sur la grande rue, il se fit bousculer, une fois, deux fois, trop de fois. Mais qu'est ce qu'il leur prenait à tous ?? Il s'éleva un petit peu et vis non loin de lui, Gordon, ce foutu Gordon. D'un soupir de désespoir, il changea simplement de trottoir en essayant de ne pas croiser ce dernier.

Mais qu'est ce qu'il fait là lui .. Moi qui voulait manger dans le coin avant de rentrer, je vais devoir reporter ça à une prochaine fois. Mais attends. C'est qui le gars juste à côté de lui ? Je ne connaitrai pas Gordon je dirai que c'est juste un autre fan mais pour le coup, Gordon à l'air de la connaitre et il n'est pas dans le recensement des éveillés. Un humain peut-être ? J'en doute fort. Comme quoi, étudier le profil de tous les éveillés recensés n'était pas une perte de temps. Je pense qu'un petit salut de courtoisie s'impose.

Ainsi, alors qu'il s'approchait discrètement de son rival, Five s'annonça en augmentant la température ambiante d'une petite dizaine de degré afin de les mettre dans le bain. Et avant qu'ils ne le remarque, Five posa ses mains sur les épaules de Gordon et l'autre inconnu et avec un grand sourire il demanda:

Et moi, je peux avoir un autographe ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gordon Wolfe
Light Blue
Messages : 126
Dollars : 1899
Date d'inscription : 15/10/2016
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 23:37

Le Bon, le Solitaire et le Truand

Feat. Kuro & Five

« Je ne la connais pas, je l'ai juste rencontrée il y a quelques jours dans un entrepôt. »

Ho. Et bien… c’est… étrange. Ryuko ne m’avait pas dit que Kuro était presque un inconnu pour elle… Bon sang, mais qui était ce gars ? Je ne savais vraiment rien de lui. J’allais peut-être regretter de l’avoir accueilli dans mon quartier général… Je pense que je devrais avoir une conversation avec la jeune femme lorsque je la croiserai.

Comment continuer la conversation avec une personne pareille ? Kuro ne semblait pas vouloir me parler, il ne semblait pas vouloir parler à qui que ce soit, en réalité. Il ne semblait pas vouloir grand-chose. Est-ce que je devrais lui demander ce qu’il faisait dans un entrepôt ? C’était peut-être un peu indiscret. Je pensais que commencer par parler de Ryuko serait une bonne idée, après tout, c’était notre seul point commun. Enfin… il y avait bien autre chose. Nous étions tous les deux des hommes. Je n’allais pas lui demander s’il pissait debout ou assis, et nous n’étions pas assez proches l’un de l’autre pour que nous parlions de filles ; qu’est-ce que tous les hommes aiment ? Les voitures, le sport, les jeux vidéo ? C’était des clichés, tout le monde n’aimait pas ça, et je ne pouvais pas me prendre une autre claque… Bon. Est-ce que je devrais tenter de parler de musique, de nourriture… ?

Alors que je réfléchissais (très vite, comme à mon habitude), quelque chose commença à me perturber. Il faisait de plus en plus chaud. Ce n’était pas normal ; un incendie s’était-il déclenché ? Je ne voyais pas vraiment d’autre explication. La seule autre possibilité serait…

Ho non.

Ça risquait d’être une certaine personne. Une certaine personne que je ne voulais absolument pas voir. Une main se posa sur mon épaule. Quel malheur… si c’était lui, ce serait vraiment une très mauvaise journée. Je serais coincé entre un inconnu habitant chez moi et un ulcère vivant.

« Un autographe s'il vous plait. »

Oui, bien sûr, un autographe ! C’était un fan qui venait me voir ! Un fan avec une voix douloureusement familière. Je me retournais pour confirmer ce que je savais déjà, et en effet, il était là. Son air suffisant, son petit sourire urticant, son bandeau ne cachant qu’à moitié son regard énervant. La personne qui venait d’empêcher ma tentative de rapprochement avec mon nouveau résidant n’était autre que Five Garetty.

La frustration qui m’envahissait faisait sortir une charge électrique conséquente de mon corps. Mes cheveux furent les premiers à réagir, se levant sur ma tête et crépitant légèrement ; tous mes poils les suivirent. L’air devint électrique, et tous les passants s’approchant de moi le sentirent ; après tout, difficile de ne pas remarquer que tous ses poils se lèvent et que ses organes remontent. Le lampadaire le plus proche s’alluma sans y avoir été invité et les alarmes de deux voitures se déclenchèrent. Avant que je ne puisse me reprendre, mon énergie passa dans la main de Five. Il était habitué aux électrocutions, comme je m’étais habitué aux fortes chaleurs et à supporter les brûlures ; mais j’avais vraiment envoyé beaucoup d’électricité. Elle parcourut le corps de mon rival et se rua dans le prochain réceptacle : Kuro, sur qui la main de Five était posée. La sensation devait être celle de prendre l’électricité ; dans le coin de mon œil, je le vis sursauter et se dégager de l’emprise de cet eczéma.

Il était temps pour moi de m’occuper de lui. Je ne pouvais pas engager un combat dans ces conditions ; trop d’innocents autour, et il était beaucoup trop près de moi. Je devais rester calme et jouer son jeu pour l’instant.

« Un autographe ? Bien sûr, pas de soucis. Vous le voulez sur votre visage pour le montrer à tous vos amis ? » Je faisais mine de tâter mes poches. « Ho, je suis désolé, j’ai oublié mon stylo… Puis-je directement y appliquer la trace de main à la place ? »

Cette réplique m’ayant relativement calmé l’esprit, j’attirais l’électricité dans mon corps. Les voitures se turent, le lampadaire s’éteignit, les poils des passants tombèrent. Malheureusement, la présence de Five m’énervait trop pour me laisser de marbre ; une certaine dose d’énergie quittait encore mon corps. Les poils de Dark Magenta et du Pull Violet continuaient à flotter, de même que les miens. Heureusement pour moi, j’en avais l’habitude ; ça ne changeait pas trop mon apparence. Ceci dit, les deux autres ne devaient pas vraiment en apprécier les effets…

J’eu une petite pensée pour Kuro, qui devait se demander dans quoi il était tombé ; mais je ne pouvais pas m’excuser pour le coup de jus. La présence de Five brouillait mes pensées.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1750
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 20
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 0:32




Le bon, le solitaire et le truand
ft Gordy & Five

« Un autographe s'il vous plait. »

Huh ?!! Kuro se tourna vers l'étrange homme qui s'était approché et l'avait touché. Il avait horreur de ça. Ses cheveux recouvraient une partie de son visage, mais Kuro parvenait à percevoir des bandages juste en dessous, masquant réellement l'un de ses yeux. Ses cheveux étaient d'un violet assez sombre, à vrai dire ce type était un cliché Éveillé. Le Grey aurait pu croire qu'il s'agissait d'un véritable fan, mais il affichait une mine hautaine ce qui accentuait le sarcasme de ses paroles. Il devait sans doute être sûr de ses capacités pour se montrer si arrogant. Se pourrait-il que...?

Kuro remarqua que Light Blue commençait à s'énerver. Cela l'amusa, mais il ne dit rien et garda son air tendu. Les super light cheveux du meneur commencèrent à crépiter dans le ciel. Un lampadaire s'alluma. Deux alarmes de voitures se déclenchèrent. Les badauds les fixaient. Le mystérieux inconnu semblait avoir réchauffé l'atmosphère. Mais vraiment ! Kuro remarqua maintenant cette inhabituelle et étouffante chaleur. Tout à coup, le jeune homme sentit un picotement très désagréable. Il sursauta et s'éloigna un peu de l'individu sarcastique, qui en était sans doute la source. A moins que ce ne soit Gordon, qui avait également commencé à manifester ses pouvoirs. Kuro ignorait encore que ses cheveux étaient agités, il ne faisait pas trop attention à ce à quoi il ressemblait actuellement. Il était surtout agacé de se faire interrompre. Déjà, il ne voulait même pas sortir en plein jour à la base, et voilà qu'il était au milieu d'un conflit entre deux grands gamins. Le Grey aurait tout fait pour devenir une taupe et s'enfermer sous terre afin de rapidement quitter ces lieux bruyants.

« Un autographe ? Bien sûr, pas de soucis. Vous le voulez sur votre visage pour le montrer à tous vos amis ? Ho, je suis désolé, j’ai oublié mon stylo… Puis-je directement y appliquer la trace de main à la place ? »

Sérieusement ? C'étaient les premières pensées de Kuro. Hmf, Gordon ne s'était même pas excusé et maintenant il reprenait cette stupide histoire d'autographe ? Kuro ne comprenait pas bien ce que souhaitait faire M. Wolfe, il était déjà trop tard pour sauver les apparences, alors autant virer cet individu aux bandages et continuer la visite. Ce ne devait sans doute pas être si simple, vu la tension qui régnait dans l'air. L'autre avait vraiment vouloir d'engager un CONFLIT (j'utilise ce mot lol), Gordon n'allait que renforcer son air de dominé en rentrant dans son jeu. M'enfin, ce n'était pas les affaires de Kuro, il devait continuer à agir comme un humain normal face aux diverses guerres de gang. Au moins, le vacarme des voitures s'était arrêté.

« Est-ce qu'on pourra vite partir, après ? Ce gars me gêne. », murmura-t-il à Gordon.






_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Five Garetty
Dark Magenta
Messages : 41
Dollars : 1397
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 27
Groupe : Dark
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 16:00

Le bon, le solitaire et le truand

avec Gordon et Kuro


Alala, ce Gordon toujours aussi prévisible... Il a beau réfléchir à grande vitesse, ça n'est pas d'une grande aide quand on se trouve être un parfait idiot. Regardez moi son visage complètement déformé par le désappointement. Et cette décharge qu'est ce que c'était que ça ? Un pet foireux ? Depuis le temps, il devrait bien savoir que de si petites secousse on perdues leur effet sur moi. Par contre, son ami n'a pas dû apprécier, et les personnes aux alentours n'ont pas vraiment du comprendre ce qu'il se passe non plus. Quel manque de sang-froid voyons.

Après la petite réplique sarcastique de Five, Light blue envoya donc une décharge par "réflexe" qui eu pour effet de faire au oins voler les cheveux de tout le monde et de faire déconner voitures et lampadaires. Il répondit ensuite avec un léger sourire gêné :

« Un autographe ? Bien sûr, pas de soucis. Vous le voulez sur votre visage pour le montrer à tous vos amis ? Ho, je suis désolé, j’ai oublié mon stylo… Puis-je directement y appliquer la trace de main à la place ? »

Hahaha, il a du cran ce petit con. Pourtant j'ai un certain avantage sur lui actuellement : il est extrêmement proche et j'ai déjà ma main sur son épaule. Mais bon, je ne suis pas venue ici pour me battre, rappelons le nous. Celui qui nous intéresse ici est l'inconnu qui l'accompagne, pas l'attardé d'à côté. En parlant de cet inconnu, il n'a pas l'air d'avoir vraiment apprécié le petit coup de jus dont son acolyte lui a fait profiter, il lui tire vraiment une sale tête maintenant, c'est amusant.

Alors que les voitures et les lampadaires commençaient les uns après les autres à fonctionner à nouveau, Five vit l'inconnu se pencher vers Gordon et lui murmurer quelque chose mais les seuls mots que Five parvint à entendre furent "partir" et "gêne", ce qui l'irrita légèrement envers lui-même. Pendant ce temps, Gordon resta assez passif pendant les quelques secondes qui s'étaient passées.

Mince, j'ai raté une étape et maintenant établir un contact correct avec le gamin va être un peu plus tendu. Fichu Gordon, si seulement il pouvait faire passer son électricité plus souvent dans son cerveau, ça m'éviterai bien des ennuis ... Bon reprenons :

Excuse-moi jeune homme, la présence de ce primate survolté m'a fait perdre mes bonnes manières. Je suis communément appelé Dark Magenta, chef du groupe des Dark. Comme tu dois t'en douter, j'entretiens des relations assez ... tendues avec les nommés Light et encore plus avec l'énergumène t'accompagnant. Cependant je ne suis pas venu pour lui mais j'ai un certain intérêt pour ta personne, toi qui marche de manière tout à fait normale en compagnie de l'un des plus puissants éveillés. Est ce que tu pourrais m'accorder quelques secondes de ton temps afin de me dire qui tu es exactement ? D'ailleurs, quel est ton nom si je puis me permettre ?

Five, remarquant l'électricité parcourant toujours les cheveux de son interlocuteur et de sa personne fit appel à Belphegor très rapidement afin de l'entourer de flamme et brûler ce qu'il restait d'énergie. Il ne dut pas s'en rendre compte, seulement sentir un léger engourdissement vu que les flammes ont tout dissipé en un clin d'oeil. La seule chose qu'il aurait pu remarquer est le changement d'apparence du pyrokinésiste qui dura un peu plus longtemps. Five pris les devant par la suite, écartant Gordon de son chemin et reprenant sa marche, désormais accompagné.

J'espère sincèrement qu'il va lâcher l'affaire, c'est évident qu'ils ne sont pas proche mais si Gordon le garde avec lui, c'est qu'il y a sans doute quelque à trouver là dessous. Il y a plein de choses que je dois demander pendant cet interrogatoire : est il bien un éveillé ? si oui, quel type de pouvoir avait il ? Comment s'en servait il ? Ou et comment vivait il ? et j'en passe. Ce petit allait passer une bonne demi-heure avec moi mais au moins je lui offre le repas.





_________________
"Pour assurer un futur plus lumineux aux miens, vendre son âme au diable n'est pas si cher payé"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gordon Wolfe
Light Blue
Messages : 126
Dollars : 1899
Date d'inscription : 15/10/2016
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 21:02

Le Bon, le Solitaire et le Truand

Feat. Kuro & Five

Je restais concentré sur Five, mais j’entendais Kuro murmurer à mon attention.

« Est-ce qu'on pourra vite partir, après ? Ce gars me gêne. »

Mmh. Ce type a bon goût ; en effet, Five était gênant. Il était insupportable, en réalité. Pourquoi venir me faire chier alors qu’il aurait très simplement pu m’éviter et continuer sa journée tranquillement ? Je savais bien qu’il pensait autant de bien de moi que j’en pensais de lui, et notre journée se serait beaucoup mieux passée sans que nous nous croisions. Au lieu de répondre à ma pique, Dark Magenta se tourna vers Kuro et lui adressa la parole.

« Excuse-moi jeune homme, la présence de ce primate survolté m'a fait perdre mes bonnes manières. Je suis communément appelé Dark Magenta, chef du groupe des Dark. Comme tu dois t'en douter, j'entretiens des relations assez ... tendues avec les nommés Light et encore plus avec l'énergumène t'accompagnant. Cependant je ne suis pas venu pour lui mais j'ai un certain intérêt pour ta personne, toi qui marche de manière tout à fait normale en compagnie de l'un des plus puissants éveillés. Est-ce que tu pourrais m'accorder quelques secondes de ton temps afin de me dire qui tu es exactement ? D'ailleurs, quel est ton nom si je puis me permettre ? »

Five en avait donc après Kuro. Ce n’était pas surprenant… Après tout, « l’ami » de Ryuko n’était pas recensé comme Eveillé, et la plupart des personnes avec qui je me promenais étaient des Light ou des policiers. Kuro n’avait l’air d’être aucun des deux, ce qui avait dû l'intriguer.

Les flammes noires de Five l’entourèrent et mes pouvoirs disparurent un instant. Les cheveux retombèrent, et ma vision se troubla pendant une seconde : tout allait si vite ! Après des années à être habitué à une expérience du monde au ralenti, le retrouver à sa vitesse normale était incroyablement déroutant. J’eu l’impression de penser terriblement lentement ; et comme à chaque fois que mes pouvoirs disparaissaient à cause de cet idiot, je me félicitais de pouvoir penser plus vite que les autres. Une vie de pensée lente devait être incroyablement douloureuse, et sans mes pouvoirs, je n’étais absolument rien.

Five profita de mon absence mentale pour attraper Kuro et commencer à marcher avec lui. Celui-là, alors…. Comment pouvait-il oser voler mon interlocuteur ? Ça n’allait pas se passer comme ça. Je le rattrapais sans plus attendre et lui touchait le dos. Grid World. Je me retrouvais immédiatement debout sur la tête de Five ; il ne semblait pas réagir. Les passants, eux, s’arrêtèrent et me lancèrent des regards étonnés, effarés. Ce n’était pas tous les jours que Light Blue apparaissait sur la tête de Dark Magenta. Depuis cette position stratégique, j’apostrophais mon perchoir :

« Tu m’en as fait, des coups bas, Five ; mais ça, je ne m’y attendais vraiment pas. Prendre mon protégé pour parler en privé sans porter attention à ma présence ni à ma personne ? Une honte, vraiment. Sans vouloir m’imposer, j’aimerais vraiment que tu vaques à tes propres occupations sans interrompre les miennes ; mon ami ici présent n’est en rien intéressant pour toi, qui ne cherche qu’à exploiter les autres pour ton propre gain. Pour tout t’avouer, ta présence lui est presque autant désagréable qu’elle ne me l’est. Ce n’est pas de cette manière que tu réussiras à te rapprocher de lui. »

Je savais bien que je ne découragerais pas Five aussi facilement ; mais au moins, je pouvais lui faire comprendre que Kuro n’était pas un Eveillé, et qu’il était encore moins une cible pour lui.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1750
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 20
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Oct - 1:04




Le bon, le solitaire et le truand
ft Gordy & Five

« Excuse-moi jeune homme, la présence de ce primate survolté m'a fait perdre mes bonnes manières. Je suis communément appelé Dark Magenta, chef du groupe des Dark. Comme tu dois t'en douter, j'entretiens des relations assez ... tendues avec les nommés Light et encore plus avec l'énergumène t'accompagnant. Cependant je ne suis pas venu pour lui mais j'ai un certain intérêt pour ta personne, toi qui marche de manière tout à fait normale en compagnie de l'un des plus puissants éveillés. Est ce que tu pourrais m'accorder quelques secondes de ton temps afin de me dire qui tu es exactement ? D'ailleurs, quel est ton nom si je puis me permettre ? »

Uhu ? C'était à Kuro qu'il s'adressait ? Mais quel intérêt pouvait-il bien lui porter ? Il était censé être un humain lambda, après tout. Peut-être qu'il se doutait de quelque chose, après tout, tout le monde n'avait pas l'occasion de se balader avec Light Blue. Enfin, le chef des Dark s'était présenté à lui, et il avait l'air de lui porter un réel intérêt. Il lui avait déjà posé quelques questions. Il s'apprêta à y répondre, mais Dark Magenta le menait déjà un peu plus loin.

Le Grey se demandait vraiment ce qu'il lui trouvait, il n'avait rien montré de spécial, et n'avait en rien montré ses pouvoirs. Si les deux leaders découvraient qu'il était bel et bien un éveillé, ils se battraient sans doute pour le recruter... enfin, se battraient, c'est un grand mot. Ils l'harcèleraient, probablement. Ou quelque chose du genre. En tout cas, Dark Magenta semblait se douter de quelque chose, ce qui le mettait en mauvaise posture. Les Darks ne s'intéressaient jamais aux humains normaux, d'habitude. Tout à coup, Light Blue apparut soudainement sur ... la tête du meneur des Dark. ????????? Sans doute l'un de ses très utiles pouvoirs.

« Tu m’en as fait, des coups bas, Five ; mais ça, je ne m’y attendais vraiment pas. Prendre mon protégé pour parler en privé sans porter attention à ma présence ni à ma personne ? Une honte, vraiment. Sans vouloir m’imposer, j’aimerais vraiment que tu vaques à tes propres occupations sans interrompre les miennes ; mon ami ici présent n’est en rien intéressant pour toi, qui ne cherche qu’à exploiter les autres pour ton propre gain. Pour tout t’avouer, ta présence lui est presque autant désagréable qu’elle ne me l’est. Ce n’est pas de cette manière que tu réussiras à te rapprocher de lui. »

Oh ? Ils commençaient à se battre pour lui ? Kuro ne put pas s'empêcher de sourire. Gordon était tellement persuadé qu'il n'était pas éveillé. Cela en devenait comique. Allaient-ils continuer à se raconter des tirades ? Ou est-ce que Dark Magenta allait l'emmener plus loin ? La présence de deux éveillés très puissants le mettaient un peu mal à l'aise, mais il aimait bien ça. Tout ça pour lui ♫ Il allait bien se retrouver tel un morceau de viande entre deux chiens affamés. Peut-être que Kuro devait saler ça ? Malgré tout, l'homme aux bandages l'effrayait toujours un peu. Le Grey savait bien que Light Blue ne le tuerait pas, mais est-ce qu'un Dark serait capable de tuer un congénère ? Heureusement, Dark Magenta n'était pas agressif, mais tout de même...

« Uh ? Bon, vous m’appellerez quand vous aurez fini», dit-il en s'éloignant.





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Five Garetty
Dark Magenta
Messages : 41
Dollars : 1397
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 27
Groupe : Dark
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Oct - 14:49

Le bon, le solitaire et le truand

avec Gordon et Kuro


Alors qu'il emmenait le gamin avec lui, ce dernier semblait assez dubitatif quant à ce qu'il venait de se passer. Il était perdu mais Five lui, était bien déterminé à lui soutirer quelques informations et cela se sentait, littéralement. La température ambiante ne cessait de monter.

Le pauvre quand même, ça doit faire bizarre de passer de l'âne au coq pour une fois, mais bon, qui qu'il soit, son "affinité" avec Gordon est vraiment étrange. Il n'a pas l'air d'être un éveillé et en même temps, je n'arrive pas à mettre le doigt sur quelque chose... c'est vraiment frustrant.

Alors que tout les deux, ils laissaient Gordon en plan, s'en allant vers un endroit où discuter calmement, Five senti un léger fourmillement et un poids sur sa tête. Il savait, il savait tout. Pas besoin de voir la mine étonnée des personnes alentours, il savait que Gordon s'était téléporté sur sa tête. Et cet idiot de frisé commença sa tirade dans un soupir que Five ne put retenir :

« Tu m’en as fait, des coups bas, Five ; mais ça, je ne m’y attendais vraiment pas. Prendre mon protégé pour parler en privé sans porter attention à ma présence ni à ma personne ? Une honte, vraiment. Sans vouloir m’imposer, j’aimerais vraiment que tu vaques à tes propres occupations sans interrompre les miennes ; mon ami ici présent n’est en rien intéressant pour toi, qui ne cherche qu’à exploiter les autres pour ton propre gain. Pour tout t’avouer, ta présence lui est presque autant désagréable qu’elle ne me l’est. Ce n’est pas de cette manière que tu réussiras à te rapprocher de lui. »

Alors que Five se faisait un faceplam démontrant son désintérêt, Kuro enchaina avec :

« Uh ? Bon, vous m’appellerez quand vous aurez fini»

Dont la fin de la phrase avait presque été coupé par Five répondant à Gordon, quasiment au tac au tac, alors que Kuro s'éloignait déjà un petit peu :

Un coup bas ? Mais bien sur ! Tu n'as qu'à me dire en quoi cette personne est ton protégé, ça nous ferait grandement gagner du temps. Mais attends, c'est à lui que je veux parler, pas à M. Le super-héros. Alors tu m'excuseras mais retourne sauver la veuve et l'orphelin pendant que je débarrasse le monde du Mur, tu veux bien ? Continues donc à me trainer dans la boue si ça te chante, pendant que moi et mon organisation aidons la vie de nos compères qui ne souhaite qu'une chose, une vie plus tranquille. D'ailleurs je ne tiens pas spécialement à me rapprocher de lui mais bien à en apprendre plus, voire éventuellement lui proposer un poste dans mon groupe mais appelles ça de l'exploitation encore une fois si l'envie t'en prend.

Alors que Five déclamait tout cela, Kuro était déjà un peu sur le côté. Five quand à lui, avait encore fait monter la température à cause de l'agacement provoqué par le rustre sur sa tête, jusqu'à faire atteindre les 40°C dans la zone. Les passants fuyaient un à un, en quête d'un peu d'air et Kuro lui même n'avait pas l'air d'apprécier, mais Five se rendait à peine compte de ce changement, bien trop focalisé sur Gordon qui a été contraint de quitter sa tête après qu'une gerbe de flamme lui ai été lancé. Le sang bouillonnait littéralement dans les veines de Five et le trottoir dessous lui commençait à fondre également. Son corps était brûlant, Gordon se tenait face à lui et Kuro derrière. La tension était palpable. Five n'avait qu'une envie : en découdre.
Il tendit son bras, faisant sortir la flamme argentée de Léviathan, aspirant toute la chaleur et redonnant une température plus ou moins normale à l'endroit. Il y avait désormais un trou dans le trottoir et Five se retourna vers Kuro brusquement et avança vers lui.


Lâche l'affaire Gordon, ce garçon est à moi pour la fin de cette matinée, repasse le prendre si tu en as envie mais je pense qu'il est assez grand pour savoir ce qu'il fait. D'ailleurs, tu ne m'a toujours pas dit ton nom.

Bon, c'était moins une, il faut éviter de ce battre en ville car c'est moi qui en répondrait, mais elle m'horripile vraiment cette batterie sur patte. J'espère qu'il va enfin me laisser tranquille, sinon je vais devoir utiliser la carte maitresse.





_________________
"Pour assurer un futur plus lumineux aux miens, vendre son âme au diable n'est pas si cher payé"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gordon Wolfe
Light Blue
Messages : 126
Dollars : 1899
Date d'inscription : 15/10/2016
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Oct - 19:15

Le Bon, le Solitaire et le Truand

Feat. Kuro & Five

Debout sur la tête de Five, je vis Kuro sourire discrètement.

« Uh ? Bon, vous m’appellerez quand vous aurez fini»

Il s’éloignait, et il avait bien raison. Il aurait même dû rentrer au QG immédiatement, mais il restait à quelques pas de distance. Five m’adressa la parole d’en-dessous de mes semelles.

« Un coup bas ? Mais bien sur ! Tu n'as qu'à me dire en quoi cette personne est ton protégé, ça nous ferait grandement gagner du temps. Mais attends, c'est à lui que je veux parler, pas à M. Le super-héros. Alors tu m'excuseras mais retourne sauver la veuve et l'orphelin pendant que je débarrasse le monde du Mur, tu veux bien ? Continues donc à me trainer dans la boue si ça te chante, pendant que moi et mon organisation aidons la vie de nos compères qui ne souhaite qu'une chose, une vie plus tranquille. D'ailleurs je ne tiens pas spécialement à me rapprocher de lui mais bien à en apprendre plus, voire éventuellement lui proposer un poste dans mon groupe mais appelles ça de l'exploitation encore une fois si l'envie t'en prend. »

Notre vision du monde ne pouvait pas être plus dissemblable. Il nous était vraiment impossible de nous comprendre, et au fond, je le regrettais un peu. Malgré son ton calme, je savais que Five était en colère ; je le connaissais assez pour me rendre compte de ça. La température commença à monter en conséquence – il commençait à faire chaud, très chaud. La rue se vidait, personne n’osait nous approcher.

Five fit jaillir des flammes afin de me faire descendre de sa tête. Vif comme l’éclair, j’utilisais le Polar Field et me déplaçait par la force de mon esprit. Je me retrouvais face au chef des Dark, en suspend à cinquante centimètres du sol. Je voyais bien à son visage et à la flaque de ciment qui commençait à se former à ses pieds qu’il voyait rouge. Je n’étais pas de très bonne humeur non plus : c’est lui qui était venu me provoquer. Tendant le bras, il fit apparaitre sa flamme glacée ; je reculais d’instinct, sans toucher le sol. Quand la gerbe disparut, Five était déjà tourné vers Kuro.

« Lâche l'affaire Gordon, ce garçon est à moi pour la fin de cette matinée, repasse le prendre si tu en as envie mais je pense qu'il est assez grand pour savoir ce qu'il fait. D'ailleurs, tu ne m'a toujours pas dit ton nom. »

« Tu as raison, il est assez grand. Kuro, tu n’as pas à l’écouter ; mais si c’est ce que tu veux, je ne m’y opposerais pas. »

J’aurai pu attraper Kuro et le mettre en sûreté, mais ç’aurait été montrer à Five que j’avais peur qu’il en apprenne plus sur mon protégé. Engager un combat maintenant serait pure folie, je ne pouvais pas forcer mon rival à se retirer. Cependant, si Kuro choisissait de se soustraire à la présence de Dark Magenta, il ne pourrait plus nier l’évidence : il était de trop, ici. Il suffisait à l’ami de Ryuko de dire quelques mots pour que cette conversation se termine, et je pourrais continuer à en apprendre plus sur mon nouveau résident. Si jusque-là, j’avais guidé les échanges, je le laissais maintenant prendre les choses en main.









_________________


"Pourquoi protéger ce monde si l'on ne protège pas ceux qui l'habitent?"


Je parle en 3399FF!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1750
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 20
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Nov - 15:40




Le bon, le solitaire et le truand
ft Gordy & Five

En s'éloignant, Kuro sentit la chaleur monter. Il commençait vraiment à crever de chaud, sous son gros sweat. C'était sans doute à cause de Dark Magenta, à nouveau. A vrai dire, cela l'agaçait un peu, il n'appréciait pas vraiment la température et aurait aimé qu'ils fassent une simple joute verbale sans ressentir le besoin d'exhiber leurs pouvoirs. L'atmosphère devenait vraiment insoutenable, Le Grey faisait toujours mine de s'éloigner, mais il écoutait toujours d'une oreille les tirades des deux leaders. En vérité, il adorait suivre le drama, c'était vraiment quelque chose de fascinant pour lui.

Lorsque l'insupportable chaleur fut absorbée, les deux Éveillés s'étaient approchés. Ahaha, Kuro avait vu les maîtres des Dark et des Light en colère, c'était une assez bonne expérience ! Bon, passons. Il n'avait pas été très attentif à la disposition des divers gens aux alentours lorsqu'il était parti, mais maintenant il voyait que plus aucun passant n'était là.

« Lâche l'affaire Gordon, ce garçon est à moi pour la fin de cette matinée, repasse le prendre si tu en as envie mais je pense qu'il est assez grand pour savoir ce qu'il fait. D'ailleurs, tu ne m'a toujours pas dit ton nom. »
- Tu as raison, il est assez grand. Kuro, tu n’as pas à l’écouter ; mais si c’est ce que tu veux, je ne m’y opposerais pas. »

Pft. Kuro avait l'impression d'avoir 13 ans, ça y est, on pouvait le laisser décider quelque chose, génial. Il se sentait comme l'enfant d'un couple homosexuel qui n'était pas d'accord sur leur destination. Franchement, pourquoi est-ce que ces deux mecs lui foutaient la pression comme ça ? C'était juste une stupide sortie à la base.. C'était comme si le Grey devait dire s'il comptait devenir Light ou Dark sur le moment, et c'était trop mauvais car en vérité il ne voulait devenir aucun des deux. Déjà, il ne devrait même pas se poser ce type de question, il n'était même pas censé être un éveillé...

« Hein ? Vous n'arrivez pas à vous départager alors vous me demandez ...? Euh, bon déjà, toi là, dit-il en désignant Dark Magenta, j'imagine que tu l'as deviné mais je m'appelle Kuro et hm... »

Il réfléchit quelques instants, peut-être qu'il s'apprêtait à révéler des informations indiscrètes pour les Light. S'il ne voulait pas se faire virer, il vaudrait mieux qu'il soit discret.

« Je ne vois pas bien ce que vous attendez de moi, mais bon, j'ai remarqué que depuis le début vous cherchez tous les deux à me cuisiner alors voilà, que je traîne avec l'un ou l'autre j'en ai rien à foutre ça revient au même pour moi, sauf si vous recommencez à utiliser vos pouvoirs, dans ce cas je préférerai me passer de votre compagnie. »


Kuro essayait de rester poli mais il avait un peu peur de leurs réactions.

« Puis si les chefs des Dark et des Light ne sont pas capables de se supporter pendant plus de cinq minutes... »

Pfiouh, juste à temps, il avait failli en dire trop et éventuellement s'attirer des ennuis.

« Bon, bref vous m'avez compris. Et je ne vois même pas pourquoi vous vous intéressez tant que ça à moi, je ne vois ni mes boobs ni mes pouvoirs. »





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Five Garetty
Dark Magenta
Messages : 41
Dollars : 1397
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 27
Groupe : Dark
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Nov - 18:40

Le bon, le solitaire et le truand

avec Gordon et Kuro


Juste après avoir incité Gordon à se retirer, ce dernier répondit acquiesça :

Tu as raison, il est assez grand. Kuro, tu n’as pas à l’écouter ; mais si c’est ce que tu veux, je ne m’y opposerais pas.

Pfff, c'est pas trop tôt. Le dénommé Kuro n'a plus qu'à me suivre et l'affaire est réglée.. Tu parles d'une embrouille inutile. Je peux enfin faire mon travail, il ne reste plus qu'à attendre la réponse positive du gamin. C'est pas comme si l'un de nous lui demandait de rejoindre un groupe ou l'autre, pour l'instant il n'était questions que d'informations et cet abruti de Gordon ne voulais pas lâcher son os.

« Hein ? Vous n'arrivez pas à vous départager alors vous me demandez ...? Euh, bon déjà, toi là, dit-il en désignant Dark Magenta, j'imagine que tu l'as deviné mais je m'appelle Kuro et hm... »

Le jeune homme pris son temps avant de parler. En écoutant, Five et Gordon se retrouvèrent au même niveau. Le rue était pratiquement vide. Kuro repris :

Je ne vois pas bien ce que vous attendez de moi, mais bon, j'ai remarqué que depuis le début vous cherchez tous les deux à me cuisiner alors voilà, que je traîne avec l'un ou l'autre j'en ai rien à foutre ça revient au même pour moi, sauf si vous recommencez à utiliser vos pouvoirs, dans ce cas je préférerai me passer de votre compagnie. Puis si les chefs des Dark et des Light ne sont pas capables de se supporter pendant plus de cinq minutes... Bon, bref vous m'avez compris. Et je ne vois même pas pourquoi vous vous intéressez tant que ça à moi, je ne vois ni mes boobs ni mes pouvoirs.

Pas très éloquent le garçon, pas mal de pauses dans son discours et un langage plus que familier. Je ne pense pas qu'il me serait d'une grande utilité chez les darks. Il montre en plus une certaine nonchalance relativement irritante. Mais ce qu'il a dit m'intéresse fortement, déjà Gordon cherchait également quelque chose chez lui. Ensuite, il a parlé de ses non-pouvoirs ce qui me fait sérieusement douter vu le discours hésitant dont nous avons été témoins. Vu son caractère assez sur la défensive, rebelle et qui ne mâche pas ses mots il doit également vivre dans le grunge, voire le deep grunge si elle possède un pouvoir lui permettant d'y survivre malgré sa stature pas si imposante. Autre chose, il ne doit fréquenter énormément d'éveillés car son rapport avec les pouvoirs d'autrui est assez hostile donc ne pas écarter la possibilité qu'il reste un simple humain. Bon, je crois avoir fait le tour. Excellent, je n'ai presque plus besoin de rester ici, je n'ai besoin que de confirmations.

Five regarda Gordon avec un sourire en coin et s'avança à quelques mètres de Kuro histoire d'avoir le temps de faire ce qu'il avait prévu.

Très bien tout cela, on avance malgré tout. Cependant j'ai besoin de deux trois informations en plus tu permets mon petit Kuro ? Tout d'abord, je doute sur la véracité de ta dernière phrase alors tu vas user de tes pouvoirs et nous décrire leurs habilités. Gordon, je te demanderais de ne pas intervenir tout de suite...Crépuscule.

Au même moment, un dôme de feu apparût au dessus des trois protagonistes, ce dôme rétrécissait à vue d'oeil et Gordon en était déjà en dehors, sans blessures car Five lui avait écarté les flammes.

C'est ta seule chance petit, dis nous ton nom de famille et dévoiles nous la nature de tes pouvoirs et tu n'auras plus à supporter ma présence par la suite, qu'en dis tu ? Car saches que dans le cas contraire, tu finiras brûlé vif... Et tu sais bien qu'une mort humaine ne me fait ni chaud ni froid alors je te conseille de t'executer.

En soi, l'opération était risquée car il fallait que Gordon me laisse faire, mais je comptais sur ce qui lui restait de cerveau pour qu'il comprenne que c'est également dans son intérêt de connaitre les pouvoirs que possède cet homme, mais dans le doute...

Five fit signe à Gordon que tout allait bien avec un pouce bleu fait avec la flamme de Léviathan, juste après qu'il ait encore rétréci le dôme pour lui même en sortir. Kuro était désormais seul au milieu du brasier dont la température n'était pas si chaude : assez pour le faire transpirer, pas assez pour le tuer tout en le gardant à l'intérieur. Five était prêt à tout moment de retirer le dôme si quoique ce soit de non humain touchait les flammes. C'était le moment de vérité





_________________
"Pour assurer un futur plus lumineux aux miens, vendre son âme au diable n'est pas si cher payé"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gordon Wolfe
Light Blue
Messages : 126
Dollars : 1899
Date d'inscription : 15/10/2016
Groupe : Light
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Nov - 19:59

Le Bon, le Solitaire et le Truand

Feat. Kuro & Five

« Hein ? Vous n'arrivez pas à vous départager alors vous me demandez ...? Euh, bon déjà, toi là, dit-il en désignant Dark Magenta, j'imagine que tu l'as deviné mais je m'appelle Kuro et hm... »

Bon sang… c’était la première fois que je l’entendais aligner plus de trois mots, et voilà ce qu’il disait ? Il n’avait vraiment peur de rien… parler comme ça à une personne aussi tarée que Five, il était vraiment irresponsable. Je demanderais peut-être à Ryuko de garder un œil sur son ami…

« Je ne vois pas bien ce que vous attendez de moi, mais bon, j'ai remarqué que depuis le début vous cherchez tous les deux à me cuisiner alors voilà, que je traîne avec l'un ou l'autre j'en ai rien à foutre ça revient au même pour moi, sauf si vous recommencez à utiliser vos pouvoirs, dans ce cas je préférerai me passer de votre compagnie. Puis si les chefs des Dark et des Light ne sont pas capables de se supporter pendant plus de cinq minutes... Bon, bref vous m'avez compris. Et je ne vois même pas pourquoi vous vous intéressez tant que ça à moi, je ne vois ni mes boobs ni mes pouvoirs. »

Hum… donc, il pensait qu’on essayait de faire de lui notre soldat ou de l’emmener dans notre lit ? Et bien, ce n’était pas vraiment comme ça que je pensais que se déroulerait ma journée… Je me demandais bien pourquoi j’avais accepté la présence de Kuro dans mon QG. J’accédais aux requêtes des Lights beaucoup trop facilement… Comment Ryuko avait-elle fait pour rencontrer ce type ?

Quelque chose me gênait dans son discours. Il était très hésitant ; presque comme s’il cachait quelque chose. De plus, ne pas avoir peur de quelqu’un d’aussi puissant que Five, parler aux deux Eveillés considérés comme ayant le plus de pouvoir au monde comme s’ils n’étaient que des petites racailles sur le bord du trottoir… il y avait vraiment quelque chose qui me gênait chez Kuro.

Five et moi étions tous deux restés silencieux un moment. Lui aussi devait être… surpris… par la façon dont Kuro lui avait adressé la parole. Il me lança alors un sourire en coin. Houlà… ça ne pouvait rien vouloir dire de bon. Five risquait de faire du mal au jeune homme, et je ne pouvais pas laisser ça arriver.

« Très bien tout cela, on avance malgré tout. Cependant j'ai besoin de deux trois informations en plus tu permets mon petit Kuro ? Tout d'abord, je doute sur la véracité de ta dernière phrase alors tu vas user de tes pouvoirs et nous décrire leurs habilités. Gordon, je te demanderais de ne pas intervenir tout de suite...Crépuscule. »

Mes sentiments étaient partagés. A la fois, ce que disait Five me semblait logique (que Kuro possède des pouvoirs expliquerait beaucoup de choses), mais c’était Five qui l’avait dit, et il commençait à utiliser ses pouvoirs. En plus, son narrateur avait dit « trois protagonistes » alors qu’il ne peut y en avoir qu’un seul – plusieurs personnages principaux, un protagoniste. Un dôme de flamme apparu autour de nous ; il rétrécit rapidement. Le mur m’approchait, mais Five força les flammes à s’écarter. Il n’en avait pas après moi : je comprenais ce qu’il essayait de faire.

« C'est ta seule chance petit, dis-nous ton nom de famille et dévoiles nous la nature de tes pouvoirs et tu n'auras plus à supporter ma présence par la suite, qu'en dis-tu ? Car saches que dans le cas contraire, tu finiras brûlé vif... Et tu sais bien qu'une mort humaine ne me fait ni chaud ni froid alors je te conseille de t'exécuter. »

Je voulais savoir ce que cachait Kuro ; mais risquer sa vie me semblait beaucoup trop dangereux. Five ne pouvait pas faire ce qu’il voulait, et surtout pas en ma présence. L’électricité commençait à crépiter autour de moi quand une flamme bleutée apparu hors du dôme : elle formait un like Facebook. Five faisait vraiment dans la subtilité… Ceci dit, il pouvait communiquer sans même que je ne le vois ni l’entende – c’était une capacité très utile. Il me faudrait peut-être m’entrainer à développer une technique semblable…

Five sortit de son enfer de flammes. Je m’approchais de lui et plaçais ma tête à côté de la sienne, ma bouche proche de son oreille.

« Je vois bien ce que tu essayes de faire, mais je refuse de le laisser mourir. Si sa peau se met à brûler, si un seul de ses cheveux prend feu, je mettrais fin à tout ça. »

Je m’étais assuré que Kuro n’entende rien ; il me fallait la vérité aussi. Je m’écartais immédiatement de Five, sa proximité ne m’étant pas véritablement agréable. Le jeune homme ne pouvait rien voir en-dehors du dôme ; je me préparais donc à intervenir. L’énergie crépita autour de moi, et mon corps commença à briller à cause de l’énergie me parcourant. Si j’entendais un cri de douleur, je dissiperais ces flammes, attraperais Kuro et volerais loin du danger qu’étais Dark Magenta.









_________________


"Pourquoi protéger ce monde si l'on ne protège pas ceux qui l'habitent?"


Je parle en 3399FF!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 117
Dollars : 1750
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 20
Groupe : Grey
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Nov - 23:08




Le bon, le solitaire et le truand
ft Gordy & Five

Dark Magenta s'approcha de Kuro, souriant légèrement. Ca n'annonçait rien de bon.

« Très bien tout cela, on avance malgré tout. Cependant j'ai besoin de deux trois informations en plus tu permets mon petit Kuro ? Tout d'abord, je doute sur la véracité de ta dernière phrase alors tu vas user de tes pouvoirs et nous décrire leurs habilités. Gordon, je te demanderais de ne pas intervenir tout de suite...Crépuscule. »

Dès que ce dernier mot fut prononcé, un gros dôme de flammes les emprisonna puis rétrécit doucement. Gordon en était déjà sorti. Kuro ne put s'empêcher de sourire. Il était foutu. Comment allait-il se sortir de ce merdier ? Vraiment, il était 100% foutu.

« C'est ta seule chance petit, dis nous ton nom de famille et dévoiles nous la nature de tes pouvoirs et tu n'auras plus à supporter ma présence par la suite, qu'en dis tu ? Car saches que dans le cas contraire, tu finiras brûlé vif... Et tu sais bien qu'une mort humaine ne me fait ni chaud ni froid alors je te conseille de t’exécuter. »

Le Grey frissonna. Il allait vraiment le tuer, alors qu'il était sans doute un Éveillé ? Bien sûr que oui, s'il ne dévoilait pas ses pouvoirs pour se sauver la peau, le leader des Dark en déduirait qu'il était un simple humain. Le dôme de flammes rétrécit à nouveau, si bien que l'homme aux bandages put en sortir. Oh, tu comptes vraiment me laisser là ? Kuro attendit quelques instants, peut-être que Light Blue viendrait le chercher. La chaleur était vraiment étouffante, il ne pouvait plus rester ici très longtemps. Rien ne vint. Recruter des nouveaux membres passe avant tout ? J'aurais dû m'en douter. Je n'aurai même pas du venir, en fait. De toute évidence,  personne n'allait le chercher.

Kuro réfléchit. Tout à l'heure, ils étaient pourtant à ses pieds. Enfin, ils se battaient pour son attention, cela revenait au même. Il avait sans doute dit quelque chose qui leur avait déplu. Tant pis. Ils étaient vraiment irréfléchis, cependant. Ils croyaient vraiment que forcer les gens à déployer leurs pouvoirs leur pouvoir leur donnerait envie de rejoindre leur groupe ? Ou peut-être qu'ils ne voulaient pas de lui et voulaient simplement compléter le registre. Ce devait sans doute être ça, oui. Bon, est-ce que sa vie valait toujours la peine d'être vécue ? Bien évidemment, il aimerait juste voir ce qui se passerait s'ils découvraient qu'il était Éveillé. Le dôme ne se dissipait toujours par, cela commençait à devenir vraiment très angoissant. Il n'avait décidément pas le choix.

« Très bien, très bien. Tu peux enlever tes conneries maintenant, ton petit va te dire ce que tu veux savoir. Mon nom de famille est Okaroto, je ne vois pas en quoi c'est important mais bon, ce n'est pas comme si vous étiez assez compétents pour recenser tous les Éveillés, on dirait. Ensuite, mon pouvoir... Je ne vois pas en quoi il est important non plus, mais bon, j'imagine que c'est tout ce que vous voulez entendre depuis le début. Bref... »

Sur ces mots, il créa un Dark Knife qu'il brandit vers eux... Enfin, vers l'endroit où ils étaient probablement, le feu recouvrant maintenant une bonne partie de sa vision. Et si ils ne voyaient pas ? Non non non, il ne fallait pas paniquer ...! Ce n'était pas le moment, il avait gardé son sang-froid durant toute sa tirade, il fallait conserver un air blasé... Ah, c'est bon, il était prêt à les scarfacer dès qu'ils se représenteraient à lui.





_________________


My cat brought things home that smelled more appealing than you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Five Garetty
Dark Magenta
Messages : 41
Dollars : 1397
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 27
Groupe : Dark
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Nov - 19:03

Le bon, le solitaire et le truand

avec Gordon et Kuro


Alors que Five était concentré pour percevoir les mouvements de Kuro afin de ne pas le blesser, Gordon se rapprocha discrètement et chuchota :

Je vois bien ce que tu essayes de faire, mais je refuse de le laisser mourir. Si sa peau se met à brûler, si un seul de ses cheveux prend feu, je mettrais fin à tout ça.

ALLELUIA, les éveillés avaient encore de l'espoir. Gordon, le plus con de tout les éveillés avait compris que ce que je faisait lui était profitable ! Je pourrait presque aller me coucher tout de suite... Mais non, j'ai du travail. D'ailleurs, Kuro commence à s'essouffler là dedans, il ne devrait pas tarder à cracher le morceau. C'est quand même dingue qu'il faille aller à de telles extrémités pour de simples informations.

Five fit un mouvement de tête affirmatif vers Gordon pour lui affirmer qu'il avait fini de le cuisiner quant au même moment :

Très bien, très bien. Tu peux enlever tes conneries maintenant, ton petit va te dire ce que tu veux savoir. Mon nom de famille est Okaroto, je ne vois pas en quoi c'est important mais bon, ce n'est pas comme si vous étiez assez compétents pour recenser tous les Éveillés, on dirait. Ensuite, mon pouvoir... Je ne vois pas en quoi il est important non plus, mais bon, j'imagine que c'est tout ce que vous voulez entendre depuis le début. Bref...

J'aime quand un plan se déroule sans accros, et la j'avais fait cracher le morceau en dix minutes chrono. Excellent, j'ai hâte de voir ce qu'il en est. Sinon il a l'air assez énervé le petit, préparons une contre-attaque au cas ou il ne s'avèrerait pas très coopératif.

Five avait un large sourire, c'est rare que ce soit si simple après tout. Dark Magenta prit en note son prénom et nom dans un carnet rangé dans son kimono. Il sentit quelque chose de magique pénétrer les flammes. Flammes qu'il retira instantanément au cas ou il s'agirait du garçon. En fait, non. Kuro avait juste un couteau. Un bête couteau. L'adolescent n'avait même pas un poil de roussi, un travail d'expert, il suait juste vraiment beaucoup à cause de choc thermique. Five le regarda, assez déçu, déception qu'il ne put garder pour lui.

Ah... Et donc, c'est un couteau. C'est tout ? Non, impossible vu la forme. Mais un couteau ? Vraiment ? Tu n'aurais pas pu être un peu plus démonstratif ? Bon bon bon, je pense que ... tu as plus qu'un couteau dans ton répertoire, alors tu vas me dire qu'est ce que tu peux créer avec cette matière .. noire visiblement et quels sont les effets. Avec demonstration bien sur.

Incroyable, rien ne me plait chez ce garçon. Ce doit être l'une des premières fois. J'attends de voir, mais pour l'instant je ne suis pas convaincu. Bon au moins j'ai son nom, je pourrais demander à Luci de l'observer au cas où il nous aurait caché quoi que ce soit. D'ailleurs, je me demande ce qu'en pense Gordon de ce gamin.

J'oubliais, quel est ton lien avec Light Blue ? Tout le monde ne peut se vanter d'un tête à tête avec Monsieur Le super-héros. Encore moins les hommes.

Cette petite scène arrive à son terme, il faudra que je me renseigne plus sur lui dès demain et que je commence à rédiger son dossier pour le répertorier.

En attendant, Gordon restait invisible au champ de vision de Dark Magenta mais le petit Kuro avait continué à s'avancer le couteau à la main, peut-être n'avait il pas vu que les flammes avaient disparut ou il préparait une démonstration grandiose de son pouvoir, qui sait ?





_________________
"Pour assurer un futur plus lumineux aux miens, vendre son âme au diable n'est pas si cher payé"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuunibyou desu ga ? :: RP Terminés.-
Sauter vers: